Introduction au néo-colonialisme

Avis sur Nous venons en amis

Avatar hannahkaah
Critique publiée par le

Si vous regardez ce documentaire, c'est un drame que vous verrez.

Sauper montre dans ce film très personnel comment le monde exploite les ressources du Soudan derrière des discours de paix et de développement. Des Chinois, des Anglais, des Américains et autres affluent sur les terres soudanaises pour en extraire le pétrole et le gaz naturel. Les populations sont obligées de partir et observent de loin le pillage de leur sol.

"Nous venons en amis" est terriblement bien filmé. Je dis "terriblement" car il réussit à rendre compte de scènes insupportables avec une grande habilité. Certains passages paraissent presque irréelles, tout droit sortis d'un rêve comme la scène d'intro, ou même la rencontre avec ce vieil homme un peu étrange qui pose des questions au réalisateur.
La caméra s'arrête parfois sur des "détails" qui cristallisent la misère, la violence et l'absurdité que subissent les populations locales. Comme le regard perdu d'un môme tandis qu'un Américain prêche la volonté de Dieu; ou des gamins au loin qui s'amusent à sauter dans des piles de déchets alors que le réalisateur se trouve en compagnie d'investisseurs chinois; ou encore le drapeau des Etats-Unis sur le T-shirt d'un Soudanais pauvre en train de casser des pierres.

Le montage se montre extrêmement cynique en jouant sur les contrastes : comme par exemple la scène de guerre atroce qui est ensuite suivie d'une scène montrant des Américains se prélassant au bord d'une piscine. La réussite du film tient justement dans cette succession de passages et d'histoires qui rompt avec le format linéaire qu'on trouve souvent dans les documentaires.

Le plus choquant dans ce film - ou en tout cas ce qui m'a choqué - c'est le discours des néo -colonisateurs. Quand un couple de Texans se permet des leçons de morale et tente d'évangéliser tout un village (il faut entendre les conneries qu'ils sortent, c'est incroyable!); quand des Chinois lancent des théories foireuses sur la colonisation en plein visionnage de Star Trek; ou encore quand un démineur américain compare les Africains aux Indiens d'Amérique (il faut le faire quand même quand on sait que ce peuple a été exterminé!) en sous-entendant qu'ils sont retardés mentalement... Que dire? Que dire devant tant d'inepties? Dire que les Africains sont retardés est tout de même un comble quand on sait que la mentalité de ces gens est en retard de plusieurs siècles...
Et le pire, c'est que ces gens sont totalement décomplexés! Construire une maison sur des terres appartenant à des paysans en leur interdisant l'accès, quoi de plus normal! Polluer l'eau de la population locale pour extraire du pétrole, où est le problème?

Sauper montre à quel point le monde - et surtout l'Occident - a une dette énorme envers l'Afrique et que ses agissements en ce moment même auront des conséquences désastreuses.

Vers le milieu du film, une femme s'exprime sur ce qui se passe au Soudan et promet que les générations suivantes, "plus intelligentes", trouveront des solutions pour se venger de ce que les colonisateurs leur ont fait subir. A la sortie du cinéma, j'en viens à espérer que son souhait se réalisera.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 483 fois
15 apprécient

hannahkaah a ajouté ce documentaire à 1 liste Nous venons en amis

  • Films
    Cover Films vus en 2015

    Films vus en 2015

    Bilan : Top 10 Films vus et sortis en 2015 : (j'ai pas vu les "classiques" de cette année, c'est-à-dire "Mad Max" et "Star...

Autres actions de hannahkaah Nous venons en amis