Avis sur

Nowhere par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Nowhere est le volet qui clôture ce qu'on a appelé la Teenage Apocalypse Trilogy. Honnêtement, ce n'est pas folichon malgré l'esthétique employée est typique des années 90 et MTV, le montage énergique et les couleurs claquantes provenant des décors et des lumières artificielles. Car le scénario est vide de sens, des jeunes californiens qui pensent qu'à baiser et aux ecstasy, se rendre à des fêtes et se prendre pour des artistes avec leurs looks ridicules puis c'est vulgaire et on nous épargne pas les lignes de texte scatologiques. Quasi tous les acteurs et surtout actrices de cette génération sont présents et cela même pour un bref clin d'oeil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
Aucun vote pour le moment

Ygor Parizel a ajouté ce film à 1 liste Nowhere

Autres actions de Ygor Parizel Nowhere