Ado-calypse

Avis sur Nowhere

Avatar Citizen-Ced
Critique publiée par le

Sorte de plongée psychédélique dans la journée d'une bande d'ados, Nowhere c'est un peu un condensé de tout ce qu'on a dans la tête à cet âge là : un gros bordel mélant rêves et désillusions, amour et solitude, libido explosive, pulsions autodestructrices, peur du lendemain...

Sur la forme le film est très marqué 90's - aspect amplifié par les excès d'Araki sur les costumes, les décors et les couleurs, conférant au film une étrange beauté kitch. La BO est géniale, venant apporter l'ambiance juste à chaque scène.
Si j'ai un seul reproche à faire c'est la fin abrupte, ouverte, frustrante qui donne l'impression que le film s'arrête plus qu'il ne se finit.

Mais malgré ça, j'ai adoré Nowhere, délire sexy, nerveux et déjanté, à la fois teen-movie, satire sociale et récit de fin du monde ultra symbolique. Avec comme souvent quand on parle adolescence, de la drogue et du sexe - mais surtout une putain de détresse, de solitude et de confusion. Et aussi des aliens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 583 fois
21 apprécient

Citizen-Ced a ajouté ce film à 2 listes Nowhere

Autres actions de Citizen-Ced Nowhere