Avis sur

Nowhere Boy par K1000

Avatar K1000
Critique publiée par le

Aaron Johnson, excellent, à la manière d'un James Dean rock et révolté, incarne John Lennon jeune dans ce biopic british très réussi. La cinéaste, en se focalisant sur les débuts de Lennon, révèle subtilement tout un pan de sa vie méconnu du grand public : la complexité de ses relations interfamiliales, et plus particulièrement, celle avec sa mère, qui l'a abandonné lorsqu'il avait cinq ans. Sans verser dans le pathos ni dans la psychologie de crémerie, les acteurs interprètent avec justesse et sensibilité ce désordre familial en plein fifties. A voir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
6 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de K1000 Nowhere Boy