Affiche Nuages épars

Critiques de Nuages épars

Film de (1967)

Critique de Nuages épars par Alligator

Juillet 2009: Un Naruse sombre jouant avec subtilité sur des éléments traditionnels et simples du mélodrame romantiques. Toujours avec un soucis quasi naturaliste que les personnages complexes incarnent et grâce surtout à une mise en scène qui laisse place à un jeu épuré jusque chez les personnages secondaires, Naruse parvient à raconter une histoire classique de deuil particulièrement diffcile... Lire l'avis à propos de Nuages épars

6
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Critique de Nuages épars par Maqroll

Le dernier film de Naruse, son testament, peut-être son chef-d’œuvre. Sur une histoire très simple et déchirante, il parvient à nous faire partager son amour de l’humanité en même temps que son pessimisme hérité de la défaite japonaise lors de la deuxième guerre mondiale. Une jeune femme perd son mari dans un accident de voiture alors qu’elle est enceinte. La vie va la reprendre par un détour... Lire l'avis à propos de Nuages épars

4
Avatar Maqroll
10
Maqroll ·

D'un trait

Laisse une impression d'un temps traité par éclatement multiple, comme du verre brisé plus ou moins blessant ou douloureux. De deux traits : Plus d'une fois on pense à l'intrigue tout aussi cruciale (et sans doute plus poignante encore dans son injustice de départ chez Sirk) du Secret Magnifique : un "imbécile" tue ou est responsable de la mort d'un "homme bien"... Les deux films font... Lire la critique de Nuages épars

1
Avatar JM2LA
8
JM2LA ·