Un teenage movie dopé aux super-pouvoirs...

Avis sur Numéro quatre

Avatar Shade
Critique publiée par le

Vous êtes déprimé ? Malheureux ? Allez voir Numéro 4, vous ressortirez avec le sourire aux lèvres ! Pourquoi ? Mais parce que ce film est hilarant ! Retour en arrière... Avant de sortir cette conclusion, je vous propose un petit décryptage du film de D.J. Caruso dont nous vous avions déjà donné tous les détails ici.

Un début américain, jeune et cliché !

Après une courte scène d'introduction mettant en avant l'un des autres numéros, nous faisons connaissance avec le jeune héros du film. Et là... Argh ! Héros et ses amis en jet ski, salto en jet ski, retour sur la plage, belles filles en bikini, dialogues d'ado "Hey regarde tu lui plais...", j'en passe et des meilleurs...
Bref, après, malgré les changements de décors et d'ambiance, on reste sur un ton très "young america", en particulier avec le lycée blindé de clichés, les dialogues plats au possible, et même les musiques de base des teen movies et autres séries grand public. Ainsi il est possible que vous pensiez à Smallville ou même à Twilight à certain moments ! Mais si vous êtes réceptif et avec le rire facile alors vous allez aimer, car l'enchainement de clichés/humour plat/scènes bateau fait énormément travailler les zygomatiques !

Cependant, en parallèle de cet empilement de fausses notes, l'histoire commence à se mettre en route, avec les "numéros" qui sont traqués, l'apparition furtive des méchants très moches, et la découverte des pouvoirs du héros, banalement rebaptisé "John Smith", ce qui passe mal même pour les autres personnages du film. Son mentor, Henry, fait par ailleurs bonne figure dans ce film et remonte un peu le niveau en instaurant un peu de classe et de puissance. Mais le film continue de patiner dans la semoule et tourne en rond pendant un long moment.

L'action, les effets, la baston,... et l'amour !

L'amour surtout ! Car c'est évidemment l'un des thèmes mis en avant pour attirer les jeunes filles, en plus du "beau gosse" qui fait office de jeune premier. Ainsi le héros ira même jusqu'à avouer à la fille que sur sa planète, "on ne peut tomber amoureux qu'une seule fois". Si ça, c'est pas LA phrase pour faire fantasmer les girls !
Et sinon, forcément, les deux jeunes gens se tournent autour, se font la tête, se rabibochent, etc... Smallville, j'ai déjà dis ? Encore une fois, toutes leurs scènes prêtent à sourire, ce qui est donc assez sympathique : aller voir un film d'action/fantastique qui tourne au burlesque !

Voilà, ça suffit avec la méchanceté (ah tiens ai-je dis que les acteurs n'étaient pas top ?). Maintenant, ciblons les bons points ! Les effets spéciaux, bien que basiques et classiques, sont tout de même assez sympas. La lumière qui sort des mains, les gros monstres (oui, il y en a !), les pouvoirs télékinésiques de John, les pouvoirs de la jolie numéro 6 (dont je ne vous révèlerai pas la nature)... Tout cela, c'est très beau et très bon !

Au niveau de l'action... Encore une fois, la première heure du film est trèèès longue car il n'y a quasiment pas d'action, juste le teenage movie quelque peu saupoudré d'extra-terrestre. La deuxième heure est nettement plus active et intéressante. Les forces du bien (qui ont des pouvoirs bleus) s'opposent aux forces du mal (avec leurs pouvoirs rouges). Les batailles et altercations font rage, et la scène finale apocalyptique est vraiment bien réalisée. Mais c'est tout. On n'en gardera que quelques bons moments.

Conclusion...

Un film qui ne restera pas dans les mémoires pour des décennies. Pourtant, une suite est obligatoire vu la fin du film.
Un conseil... Essayez de rester zen et de ne pas vous impatienter pendant le début du film, et attendez que l'histoire se mette vraiment en route. Riez de la platitude des premières scènes, car si vous prenez la réalisation trop au sérieux alors c'est finit, vous allez quitter la salle. Enfin, si vous êtes un garçon, rabattez-vous sur les deux jolies filles du film, ça vous passera le temps. Si vous êtes une fille, vous avez aussi deux beaux mecs, donc ça va !
Une histoire sans grandes prises de tête ni suspense, des actions déjà vues mille fois, des combats rapides et parfois flous... Vous pouvez aller le voir, juste par curiosité et pour vous détendre, mais n'en attendez pas trop. Allez donc voir Philibert ou Rango, ces deux films proposent des héros vraiment atypiques et sont, eux, très bons et vraiment drôles !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 253 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Shade Numéro quatre