Introspection et film de fesses sur le même t' "aime".

Avis sur Nymphomaniac : Volume 1

Avatar Glaucome Porte-pinces
Critique publiée par le

Un film surprenant. Bien au-delà d'un film érotique, sans être un film de boulasses, Nymphomaniac est porté par la galerie de personnages, variée et riche, avec une réelle recherche d'authenticité.

Le sexe omniprésent n'est pas présenté n'importe comment, et est toujours ancré dans une verbalisation en lien avec les états d'âme de Joe, une véritable introspection, ponctuée des échanges avec Seligman et ses analogies avec la pêche.

Bien filmé, les images sont belles et maîtrisées. L'ambiance et l'atmosphère sont tantôt oppressantes, tantôt bucolique, et l'habillage musical est toujours adapté.

Un film qui se veut bien plus poétique que ne veut le présenter la campagne de comm'. La vie de Joe est passionnante, nous rendant voyeur et curieux de son parcours sexuel, qui au final, n'est peut-être que le reflet de son parcours personnel à la recherche d'elle-même.

Que réserve la seconde partie?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 188 fois
1 apprécie

Autres actions de Glaucome Porte-pinces Nymphomaniac : Volume 1