Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Obvious Child

Critiques de Obvious Child

Film de (2014)

New York, I Love You but You're Bringing Me Down*

Avant toute chose, félicitations au service comm’ de SC. Avoir vu pendant plusieurs semaines d’affilée l’affiche de ce film dans mon live, puis au programme de mon ciné favori en V.O. a suffi : j’y suis allé sans réfléchir. Mal m’en a pris. Irrésistible, nous dit-on. Bien sûr. Notre héroïne qui semble sortie tout droit d’une série indé à la « Girls », (package « je parle de mes résidus de... Lire l'avis à propos de Obvious Child

42 22
Avatar Sergent Pepper
3
Sergent Pepper ·

Critique de Obvious Child par avisdupublic_net

Obvious child est le premier long métrage de Gillian Robespierre et surement le film à voir à la rentrée. Une comédie romantique à l’humour cru mais remplie de douceur. Obvious child n’est PAS une rom-com sur l’avortement ! Comme le souligne sa réalisatrice Obvious child n’est pas une comédie sur l’avortement. C’est l’histoire d’une jeune femme, Donna Stern, travaillant dans une librairie et... Lire la critique de Obvious Child

9
Avatar avisdupublic_ne
7
avisdupublic_ne ·

Pee-fart boy

Une comédie romantique pas comme les autres. Piquante et libératrice, Jenny State se révèle dans le personnage de Donna Stern, jeune comédienne en pleine crise existentielle quand son copain la largue pour sa meilleure amie et qu'elle se retrouve sans emploie. Sa manière d'extérioriser c'est le stand-up, ou elle raconte sans tabous son intimité et ses ressentiments. Drôle et attachante, elle... Lire la critique de Obvious Child

8
Avatar LeCiné Calorix
9
LeCiné Calorix ·

De l'amour dans le gaz

Donna Stern (Jenny Slate) est la version féminine de Louie CK. Evidemment, la ressemblance n'est pas physique, mais plutôt dans leur manière de raconter leurs vies sur scène, ou ils se dévoilent sans retenues, ni complaisance. La spécialité de Donna Stern, si je puis dire, c'est de parler de son vagin et flatulences. C'est gênant, ça met un peu mal à l'aise, mais avec le temps, on s'y fait. Mais... Lire l'avis à propos de Obvious Child

4
Avatar easy2fly
7
easy2fly ·

Obviously, not your average rom-com.

Obvious Child s'attarde sur la vie de Donna Stern, comédienne de Stand Up, qui, pour faire rire, n'hésite pas à raconter sa vie sur scène et notamment ses histoires de vagins et de flatulences. Personnage le plus chanceux de l'histoire, elle est quittée par son petit ami, qui ne supporte plus, ni de voir sa vie intime ainsi narrée à des inconnus, ni le « manque de féminité » de sa compagne.... Lire la critique de Obvious Child

3
Avatar super_chewbacca
6
super_chewbacca ·

Rom-com banal numéro : 587456842

C'est l'histoire d'une jeune humoriste qui se lance dans des one man(woman?) show dans un petit café théâtre qui se fait larguer car elle raconte sa vie sentimental sur scène, ensuite déprimée elle couche avec un inconnu et apprend qu'elle est enceinte, voilà vous devinez deja la fin de l'histoire et hélas Obvious Child ne nous réserve que peu de surprise si ce n'est aucune . Histoire tracé,... Lire la critique de Obvious Child

6
Avatar Truman-
5
Truman- ·

Claque de fraîcheur

C'est drôle. J'ai ri tout haut à des vannes un peu recherchées, sur des sujets un peu différents. C'est léger, je dirais qu'avant tout ça reste une comédie romantique. Oui, elle se veut proche du réel, mais on est quand même dans une fiction romancée avec quelques situations prévisibles. Ca aborde des sujets sérieux : ca fait du bien ! C'est vivifiant d'avoir une comédie romantique qui sait... Lire la critique de Obvious Child

2
Avatar SoMaReine
8
SoMaReine ·

mon féminisme est content mais j'me suis ennuyée...

J'me suis tellement fait chiiiier devant cette nana insupportable, je ne la trouve pas du tout fraiche et drôle comme le disent les critiques positives. Je la trouve même relou et je archi impudique. Attention, qu'elle parle de ses pertes vaginales est une chose, on aime ou pas, je suis plutôt friande des trucs crus mais elle impliques ses proches sans les en informer visiblement, je trouve ça... Lire l'avis à propos de Obvious Child

2
Avatar Mme Patate
5
Mme Patate ·

Drôle mais surtout touchant

Si la première partie ne m'a pas plus convaincue que ça, une fois qu'on en arrive au coeur du film, les choses ne vont qu'en s'améliorant. J'ai beaucoup aimé le fait que l'avortement, tout en étant l'élément principal de l'histoire, ne soit pas questionné. Une fois la décision prise, on ne revient pas dessus, et l'IVG y est complètement déstigmatisée. Beaucoup de très belles scènes et... Lire la critique de Obvious Child

Avatar (A)Mélie Gribouille
8
(A)Mélie Gribouille ·

Ah, ces films de Brooklyn...

Un gentil film à regarder un dimanche matin d'hiver en pyjamas, porté par la décapante Jenny Slate, une de ces loosers magnifiques qui se traine de scène en scène avec un charme certain (un de ses répliques devrait devenir culte :"he is so Christian, he is like a Christmas tree". Comme toujours, la ville est sereine et belle, ce qui profite au film. On retrouve aussi l'atmosphère peu connue sur... Lire l'avis à propos de Obvious Child

Avatar CaroBaro
8
CaroBaro ·