Avis sur

Ocean's 13 par L'Homme Qui Lit

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

Disons que c'est conjoncturel, de faire de la suite à tout prix.

Ocean's 13, toujours par Soderbergh qui n'a jamais suscité de passion cinématographique chez moi, mais qui est manifestement très copain avec Clooney, Soderbergh signe donc une ineffable suite à la saga Ocean, toujours dans le même style : arnaque au pays des casino, papa Danny dirigeant la meute.

Les critiques annonçaient toutes d'un accord assez commun que le film n'exprimait rien d'original, et que le souffle se faisait court, même en rajoutant un loup à la meute. Je sais comme les critiques sont parfois salopes, et mon amour démesuré pour Matt Damon prenant le dessus, j'ai pris le risque. J'ai dés hier soir envoyé un fax à Matt pour lui annoncer qu'entre lui et moi c'était fini, et ne croyez pas que c'est juste à cause de cet nez dont il s'affuble pour les besoins de l'arnaque.

Les critiques, donc, avaient raison de dire que Ocean's Thirteen était fatiguant et au final assez décevant. A vrai dire, je me demande même si ce film ne sert pas à autre chose qu'a remplir le tiroir caisse des financiers et des studios, voire le portefeuille des acteurs. Parce qu'une chose est sure, à le voir, on sait qu'il n'a pas été fait pour le plaisir des spectateurs...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
1 apprécie

Autres actions de L'Homme Qui Lit Ocean's 13