Affiche Okja

Critiques de Okja

Film de (2017)

De l'art ou du (super) cochon ?

Polémique ou pas polémique Netflix, j'avoue que le dernier né de Bong Joon-ho ne m'attirait pas spécialement. Je craignais une oeuvre très facile, qui te balance sans arrêt et sans subtilité que les abattoirs c'est le mal, que le lait c'est un meurtre et autres "le fromage c'est un génocide". Enfin vous voyez le tableau quoi, mais ne me faites pas dire ce que... Lire l'avis à propos de Okja

130 12
Avatar Nick_Cortex
8
Nick_Cortex ·

La Cochon d'Or

Le peuple hébreu venait d'être libéré de l'esclavage. Il se dirigeait vers la Terre Promise, ce paradis terrestre où coulent le lait et le miel. YHWH était avec eux et les guidait. Mais, simplement parce que "Moïse tardait à descendre de la montagne", le peuple se fit une idole, un Veau d'Or. Un dieu de pacotille, symbole d'un pouvoir humain rassurant. Une prétendue divinité qui était... Lire l'avis à propos de Okja

40 8
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Dessine-moi notre futur

Okja n’est pas un film de SF, ce n’est pas une dystopie sympathique, c’est notre futur proche si rien ne change. La polémique ridicule accompagnant le film au festival de Cannes aura au moins eu un aspect positif. Outre la publicité faite à Bong Joon Ho, qui n’avait pourtant plus grand à chose à prouver (Memories of Murder, The Host, Mother), le film aura d’emblée acquis ma sympathie.... Lire la critique de Okja

70 5
Avatar Peaky
7
Peaky ·

La belle et les bêtes

Okja est un conte : à partir du moment où l’on accepte ce présupposé, on peut être en mesure de l’apprécier. Après une ouverture assez ébouriffante calquée sur un clip marketing adepte du Green Washing, et fleurant bon la satire, place à la traditionnelle relation entre l’enfant et le monstre. Reprenant certaines des questions soulevées dans The Host, la créature résultant des... Lire l'avis à propos de Okja

86 10
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Travail de cochon

Le recours à la fable permet bien souvent à son auteur de porter un discours critique, voire politique, avec force et clarté. C'est une méthode efficace, pour peu que l'on fasse preuve d'imagination et de finesse. Bong Joon-Ho, avec The Host, avait déjà fait ses preuves en la matière, puisqu'il avait réussi à donner des airs de brûlot politique à son blockbuster. Avec Okja,... Lire l'avis à propos de Okja

86 23
Avatar Kalopani
5
Kalopani ·

Qui vole un bœuf vole un reuf.

Il faudrait être de mauvaise foi pour affirmer qu’avec « Okja », Bong Joon-ho a cherché la facilité. Fable écologiste ouvertement anticapitaliste, ce film, évoquant sans trop tarder les long-métrages d’Hayao Miyazaki, se montre comme une œuvre abusant — de manière souvent outrancière — des archétypes, mais ne va jamais se montrer sous les traits du manichéisme. Au contraire, la première chose... Lire l'avis à propos de Okja

32 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·

Porks & Recreation

Je l'ai attendu hier ! Pour m'occuper l'après-midi en attendant que Netflix daigne le mettre en ligne, j'avais donc l'embarras du choix: poursuivre ma lecture du moment, à savoir The Man in The Okjastle. Ou bien jouer à un jeu - Lire la critique de Okja

80 18
Avatar Gothic
7
Gothic ·

Critique de Okja par limma

Entre «Memories of murder», «Snowpiercer», "Mother" et «Host» auquel il s’apparenterait le plus, Bong Joon-ho se diversifie encore même si finalement la dénonciation se trouve amoindrie par le ton de comédie. Entre drame et situations humoristiques ce sont les travers de notre société et de nos comportements qui sont pointés. Que ce soit les manipulations génétiques, la maltraitance animale,... Lire l'avis à propos de Okja

28 5
Avatar limma
7
limma ·

Tout n'est pas bon dans le cochon

Je l'attendais ce film, je l'attendais tellement ! Tout ce que j'avais vu, lu et entendu me donnait envie de le découvrir, les critiques (les intelligentes, pas celles qui ont hué le logo Netflix lors de sa projection à Cannes) étaient si bonnes ! Puis il est sorti, je me suis précipité dessus et, malgré toute mon envie de l'aimer, je dois avouer que j'ai été déçu, très déçu...... Lire la critique de Okja

44 7
Avatar la_brasc
5
la_brasc ·

Un conte pour l'horreur

Une véritable claque. Okja parait d'abord classique et fade, mais il prend du sens au fur et à mesure. Et quel sens ! Le film aborde un sujet important, qui est au cœur de notre société, mais que le cinéma ne traite pas souvent (voire jamais) : la maltraitance des animaux. Les horreurs dues à ce "phénomène" ancré dans notre société de consommation sont traduites par... Lire la critique de Okja

20 2
Avatar Mia_Landa
8
Mia_Landa ·