Mémoires d'un vieux garçon

Avis sur Old Days

Avatar Fosca
Critique publiée par le

Passons rapidement, afin d'éliminer ma frustration, sur les problèmes de sous-titrage rencontrés lors de la projection et concentrons nous sur le point suivant : l'intérêt d'un tel documentaire.

Old days n'est pas vraiment un film, plus le making-off du monstre sacré qu'est Old boy. Park Chan-wook, accompagné de sa troupe d'acteurs, de producteurs, du directeur de la lumière, des chorégraphie, bref tout un beau monde qui revient sur l'expérience filmique qu'à pu être, plus de dix ans auparavant, le plus grand et plus connu film Coréen à ce jour. L'atmosphère des lieux de tournage, les ressentis des acteurs, la genèse de l'œuvre, les difficultés rencontrées pour mettre au monde des scènes d'anthologie, tout y est présenté dans le moindre détail. Voilà de quoi ravir bon nombres de fans du réalisateur, fans dont je fais partie.

Le véritable problème de ce making-off, outre les petites anecdotes et autres secrets de tournage bien sympathiques, c'est sa longueur. Près de deux heures y sont consacrés, de ce fait, il est aisé de vite lasser le spectateur et de le plonger dans un ennui total. On notera quelques agréables moments comme celui sur la fameuse scène du couloir où l'on observe Choi Min-sik réellement en baver pour rendre le tout parfait, la rencontre entre le réalisateurs et quelques passants, faisant du bonhomme quelqu'un de vraiment doux, chose qu'il est certainement. On a des petites touches, comme ça, qui ravissent mais dans l'ensemble, on perd au change.

Ce n'est pour autant pas un mauvais documentaire, loin de là, il aurait seulement davantage sa place dans les bonus du DVD que dans un festival m'est avis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
3 apprécient

Fosca a ajouté ce documentaire à 3 listes Old Days

Autres actions de Fosca Old Days