Avis sur

Old Joy par bobylapinte

Avatar bobylapinte
Critique publiée par le

L'amitié est souvent un sujet pris à la légère, beaucoup (trop) de comédies, les fameux Bud Movies... mais au final (trop) peu la place au centre du recit de manière élegante et originale.
Rien n'est plus déchirant que de sentir qu'une relation ancienne devient impossible.
C'est le cas de Old Joy, une courte et magnifique randonnée dans les Rocheuses Américaines. Kelly Reichardt filme les liens invisibles sans cesse distordus de deux amis séparés de longue date. La nature est filmée comme un Huis clot ou l'on observe, silencieusement, les remises e question de l'un ou de l'autre.
Tout est calme, comme si l on suivait les deux protagonistes, assis derrière sur la banquette arrière. Personne d'autre ne viendra troubler ce voyage si ce n'est l'ombre inquiète de la femme d'un des deux personnages.
Mention Spéciale à Will Oldham aka Bonnie Prince Billy; chanteur folk lunaire traînant cette joie triste d'un bout a l'autre du film. Une nostalgie aussi belle que ses chansons.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 628 fois
15 apprécient

Autres actions de bobylapinte Old Joy