" Si je connaissait le con qui a fait sauter le pont "

Avis sur On a retrouvé la 7ème compagnie

Avatar chris46
Critique publiée par le

" On a retrouvé la 7e compagnie " second volet de la trilogie de " La 7e compagnie " .

Pitivier , Tassin , Duvauchel et le chef Chaudard ont réussit à libérer la 7e compagnie prisonnier des allemand grâce à la dépanneuse voler . Mais à peine les ont ils libérer que la 7e compagnie se refait capturer aussitôt par les allemands . Pitivier , Chaudard , Duvauchel et Tassin se retrouve de nouveau livré à eux mêmes en plein milieu de la France occuper par les allemands et c'est le début d'un nouvelle série de mésaventures hilarantes ...

L’énorme succès de " Mais où est donc passé la 7e compagnie " qui était devenu le 3e plus gros succès de l’année 1973 poussera son réalisateur Robert Lamoureux à poursuivre l’aventure dans une suite deux ans plus tard nommer " On a retrouver la 7e compagnie " . Ce second volet de la trilogie de " La 7e compagnie " est excellent . il est aussi bien que le premier film voir même plus hilarant . Une suite qui connu également un gros succès en salle ( plus de 3,6 millions d'entrées ) . Nos trois compères ( Chaudard , Tassin et Pitivier ) vont donc se retrouver de nouveau livré à eux mêmes en plein milieu d’une france en guerre face aux allemands et sa sera alors le début d'une nouvelles série de mésaventures hilarantes . Pierre Mondy est toujours parfait et drôle dans le rôle du chef Chaudard qui doit de nouveaux gérer ses deux compagnons d’armes Pitivier et Tassin ce duo de bras cassé lors d’une nouvelle série de mésaventures délirantes et qui va de nouveaux s’arracher les cheveux . Pitivier est toujours incarner à merveille par un Jean Lefebvre hilarant dans un ce rôle de pantouflard vraiment pas futé qui lui colle à la peau embarqué bien malgré lui dans des mésaventures pas possible . Il est accompagner par Tassin qui change de visage car incarner cette fois ci par Henry Guybert . Aldo Maccione n'ayant pas voulu reprendre son rôle de Tassin apparemment pour des différents financiers avec les producteurs du film ( apparemment il demandait un salaire trop élever pour jouer dans cette suite ) c’est Henry Guybert qui le remplace . Il le remplace à merveille et il se fond parfaitement dans ce personnage de grand benêt même si l’accent italien et le charisme de Aldo nous manque un peu . Un film remplit de scénes cocasse très drôles

( les 3 compères coincer dans la roue , l'évasion du château avec la scène des matelas , la scène finale sur le train ... )

et de répliques cultes hilarantes

  • Groupir j'ai dit groupir
  • Le fil vert sur le bouton vert le fil rouge sur le bouton rouge
  • Si je connaissait le con qui a fait sauter le pont
  • Mais non l'exemple c'est quand le plus chef donne au moins chef pas le contraire
  • Chateau vieux

.
La reconstitution de la France en guerre de 1940 est toujour très bien reconstituer grâce a de très bons décors et costumes . La musique est toujour très bonne et colle toujours à merveille a l'esprit délirant du film .

Pour résumer " On a retrouver la 7e compagnie " est une très bonne suite de " Mais où est donc passé la 7e compagnie " encore plus drôle que le premier volet et qui est devenu comme son aîné un classique de la comédie française des années 70 . Sans hésitation le meilleur épisode de la trilogie .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1046 fois
2 apprécient

chris46 a ajouté ce film à 9 listes On a retrouvé la 7ème compagnie

Autres actions de chris46 On a retrouvé la 7ème compagnie