Affiche On achève bien les chevaux

Critiques de On achève bien les chevaux

Film de (1969)

The Show Must Go on

Les années 30, la Grande dépression, le chômage, la misère, la faim. La Californie, la mer, les vagues, le soleil, une terre d'opportunité. Des dizaines de couples se pressent pour participer à un marathon de danse : plus de 1000 heures de danse, entrecoupées de pauses de 10 minutes. A la clé pour les gagnants : 1500 $ et pour les perdants l'assurance d'avoir des repas chauds tout le long du... Lire la critique de On achève bien les chevaux

53 7
Avatar Plug_In_Papa
9
Plug_In_Papa ·

Danse avec les fous.

Quelle place accorder au divertissement en période de crise ? Dans quelle mesure le spectacle, censé panser les plaies ou offrir des chemins de traverse à la souffrance du réel, peut-il finir par l’exacerber ? La question est universelle, puisqu’elle remonte au fameux Panem et Circenses de la Rome Antique ; Pollack en donne ici une déclinaison dans... Lire la critique de On achève bien les chevaux

36 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

A corps perdu

Sydney Pollack peut être chaudement remercié. Bien sûr pour avoir réalisé ce grand film qu'est "they shoot horses, don't they ?". Mais aussi et surtout pour deux choses à travers ce film terrible: 1- en choisissant d'adapter le roman de Horace McCoy, il choisit en 1969 de mettre à l'écran un roman qui date de l'époque dans laquelle se déroule le récit: 1935 et sa grande dépression. L'occasion,... Lire la critique de On achève bien les chevaux

30 2
Avatar guyness
8
guyness ·

Si c'est un homme

Lorsque le coup de feu retentit, j'en eus le souffle coupé. Soudainement. Violemment. Le choc n'en fut que plus brutal. C'est comme si je ne l'avais pas vu venir, lui qui était pourtant si prévisible... C'est comme si j'avais tout oublié, tant d'années après, de la piètre qualité du dvd jusqu'à l'infime sentiment de désespoir qui vous envahit lorsque le mot fin apparaît à l'écran.... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

44 2
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Trois petits tours, et puis...

Venez faire un tour de piste ! Vous tous, les affamés, les va-nus-pieds, les déchus de la grande Crise. En ce début d'années 30, venez traîner vos guêtres sur la poste. Venez tenter votre chance. C'est ouvert à tous. Tout le monde a sa chance de réussir, c'est ça l'Amérique ! venez tous ! Le principe est clair, un marathon de danse. Le couple qui tient le plus longtemps gagne 1500 dollars.... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

31
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

"It's business !"

Il est tard, demain il y a cours et j'hésite à regarder un film long de 2 heures. Je lance la projection en appréhendant une arrivé rapide de la fatigue. Il n'en est rien et pour cause: "On achève bien les chevaux" est un chef d'oeuvre. Oui, c'est le terme, marqué par une réalisation quasi-parfaite, un jeu d'acteur brillant (Jane Fonda excellente, tel père telle fille) et un scénario intéressant.... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

33 2
Avatar Deleuze
9
Deleuze ·

Danse avec la mort

Approchez, approchez mesdames et messieurs ! Venez admirer le Grand Cirque de l'Humanité ! Sous notre boule à facettes : désespoir, souffrance, combativité, voyeurisme, hypocrisie, folie, illusions, compétitivité, espoir, exhibitionnisme, accablement, misère, avilissement... Venez voir l'Homme dans toute sa splendeur ! Quoi ? Non ma p'tite dame ! Pas de ça chez nous ! Ni pathos, ni vulgarité,... Lire la critique de On achève bien les chevaux

30
Avatar Mr-Potatoes
10
Mr-Potatoes ·

Danse Survie

Tragique et dur comme le titre du film, ce concours de danse est l'ultime moyen de survie de la Grande dépression. La misère et le malheur des uns y font le bonheur du spectateur avide de soulager son fardeau d'idées noires en profitant du pire des spectacles grotesques s'étaler devant lui. Le tout est managé et présenté avec fougue par un businessman tellement aguerri qu'il ne garde d'humain... Lire la critique de On achève bien les chevaux

25 37
Avatar drélium
7
drélium ·

"They shoot horses, don't they?"

Ou comment un marathon de danse dans la Californie de la grande dépression peut devenir un petit laboratoire de la condition humaine. Ou quand la magnificence de la réalisation, le talent indescriptible des acteurs, la beauté mélancolique de la musique, la justesse et la force du propos se rencontrent pour former un film. Un film qui explore avec acuité les contours flous qui séparent la vie... Lire la critique de On achève bien les chevaux

46
Avatar Kalian
10
Kalian ·

"Les vaches au moins, elles sont sûres de manger"

Sixième film de Sydney Pollack, « On achève bien les chevaux », adaptation du roman de Horace McCoy, nous emmène dans la Californie des années 1930 en pleine période de la « Grande dépression » suivre un marathon de danse organisé avec une grosse prime pour le vainqueur et des concurrents prêt à tout pour la recevoir. A travers ce récit, Pollack va aborder différents thèmes que ce... Lire la critique de On achève bien les chevaux

26 3
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·