Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche On continue à l'appeler Trinita

Critiques de On continue à l'appeler Trinita

Film de (1972)

Capitaine & Lieutenant.

Deuxième collaboration dans un western spaghetti ou western fayot écrit et réalisé par le cinéaste Enzo Barboni (Les anges mangent aussi des fayots, Renegade), connu aussi plus tard sous le pseudonyme plus hollywoodien d'E.B. Clucher qui s'associe de nouveau au duo légendaire italien Hill - Spencer dans cette suite directe de On l'appelle Trinita toujours plein de têtes à claques, de bastons... Lire l'avis à propos de On continue à l'appeler Trinita

4 2
Avatar HITMAN
7
HITMAN ·

Critique de On continue à l'appeler Trinita par Incertitudes

Deux ans après On l'appelle Trinita, on prend les mêmes et on recommence dans On continue à l'appeller Trinita ! Enzo Barboni au scénario et à la mise en scène, qui s'est rebaptisé Clucher pensant que ça faisait plus américain, Bud Spencer et Terence Hill toujours de la partie bien entendu et des méchants tous plus stupides les uns les autres et dont on reconnait leur familiarité avec les autres... Lire l'avis à propos de On continue à l'appeler Trinita

1
Avatar Incertitudes
7
Incertitudes ·

Critique de On continue à l'appeler Trinita par Zogarok

En 1970, On l'appelle Trinita créait la surprise en remportant un succès foudroyant. Il donnait au « western fayot » son impulsion et lançait le tandem culte formé par Bud Spencer et Terence Hill. On l'appelle encore Trinita est la suite de cette œuvre de référence dans la mise à... Lire la critique de On continue à l'appeler Trinita

2
Avatar Zogarok
4
Zogarok ·

Critique de On continue à l'appeler Trinita par Poca

La trilogie des Trinita, c'est l'histoire de deux frères. L'un fait le bien à sa façon, l'autre est un filou. L'un a l'oeil bleu et le menton galbre, l'autre a le regard noir et la barbe drue. Amateurs de westerns en tous genres, vous qui aimez Sergio et Ennio, louez le ciel pour ce don de Dieu. C'est simple, c'est même limpide, la trilogie des Trinita manque peut être un peu du mutisme de... Lire l'avis à propos de On continue à l'appeler Trinita

2 1
Avatar Poca
8
Poca ·