Max, tout simplement

Avis sur On se calme et on boit frais à Saint-Tropez

Avatar Katane
Critique publiée par le

Je résume les films de Max Pécas : des seins nus, des garçons en goguette et la nécessaire rencontre entre les deux.

Sans doute une profonde réflexion sur les trajectoires sociales des jeunes adultes dans une société post-industrielle où la libération des moeurs cache avant tout une discipline de soi au sens de Foucault. Mais faut quand même avoir beaucoup d'imagination, sinon on ne voit que des seins nus, des garçons qui essaient (et réussissent) d'entrer en contact avec ces derniers.

Sinon, ce sont définitivement des nanars à consommer, comme l'indique le titre accompagnés d'une boisson fraîche, de préférence alcoolisée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 719 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Katane On se calme et on boit frais à Saint-Tropez