Affiche On the Milky Road

Critiques de On the Milky Road

Film de (2017)

Critique de On the Milky Road par Pom_Pom_Galli

En apparence, "On the Milky Road" est dans la droite lignée de tous les autres films de Kusturica. La Serbie, la guerre, l'amour, un mariage, Miki Manojlović, des trompettes et une pléthore d'animaux en tout genre (oie, âne, serpent, faucon, ours, moutons et j'en passe). On pourrait reprocher au bonhomme de ne pas se renouveler. Personnellement, je ne préfère pas que Kusturica se renouvelle.... Lire l'avis à propos de On the Milky Road

10 2
Avatar Pom_Pom_Galli
5
Pom_Pom_Galli ·

Guerre et amour (et vive les animaux !)

Après une longue absence en tant que réalisateur de fiction (10 ans, quand même), Emir kusturica revient avec un film inégal, où se mêlent dans un grand bazar généreux et truculent, le sublime et le "mouais bof, pas terrible" ainsi que le "aie, oui là c’est peut être un peu too much". Coté... Lire l'avis à propos de On the Milky Road

7
Avatar Roinron
7
Roinron ·

Folie des hommes, sagesse (mais pas toujours !...) des animaux

Porté, sans doute, par cette "voie lactée" sur laquelle un serpent aime à venir s'abreuver de lait, Emir Kusturica retrouve la verve et la créativité débridée de ses premiers films. Plus de sous-sols, ici : les seuls dessous seront subaquatiques, par deux fois, dans la seconde partie du film. Toute l'action se déroule sur la croûte terrestre, bien suffisamment explosive... De fait,... Lire la critique de On the Milky Road

4
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Anarchie romantique

Trois ans de tournage, le refus de Cannes en 2016 (voir les explications de Thierry Frémaux dans Sélection officielle), sa projection à Venise et, après une longue attente, sa sortie sur les écrans français. 10 ans après son dernier film de fiction, Promets-moi, Émir Kusturica nous offre enfin une nouvelle folie baroque qui nous replonge dès ses premières images dans un univers qui... Lire l'avis à propos de On the Milky Road

4 3
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

Critique de On the Milky Road par turandot

Un film qui m'a quelque peu déçue. Déjà, Kusturica ne se renouvelle pas : une ambiance foutraque, des animaux, des fanfares, du trop plein à l'image...Pourquoi pas d'ailleurs , mais le problème est scénaristique ; l'histoire est invraisemblable, sans virer à l'uchronie comme dans Inglorious Basterds. Mais au contraire de ce film, qui préservait l'essentiel (Juifs , résistants et soldats... Lire la critique de On the Milky Road

1
Avatar turandot
5
turandot ·

Wildlife anarchy

Un film comme on en fait rarement. Ce dernier s’apparente à une fable mélangeant fantaisie et humour burlesque autour d’une énergie folle, rythmée aux musiques entraînantes des Balkans. Ainsi, jamais un film n’a su avec autant de tact et de finesse donner de vrais rôles au monde animal. Serpent, papillon, coccinelle, ours, chien, chats, oies, vaches, cochons, poule, âne,... Lire la critique de On the Milky Road

3 1
Avatar Alicia_87
9
Alicia_87 ·

La vie est un miracle...

ON THE MILKY ROAD (14,8) (Emir Kusturica, SERB, 2017, 125min) : Un Conte baroque foutraque narrant l'histoire d'un laitier solitaire qui franchit chaque jour la ligne de front pendant le conflit des balkans pour ravitailler les soldats. Une vie mise en péril quotidiennement près des troupes avant que Kosta ne rencontre une belle italienne arrivée au village pour être mariée au frère... Lire la critique de On the Milky Road

3
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

L'oreille coupée

Hélas c'est d'abord avec le sentiment que l'inspiration du naguère génial Kusturica s'est tarie que nous ressortons de On the Milky Road. Ne trouvant pas le récit adéquat pour épouser son projet, il pond un film bigarré, trop baroque et formellement incohérent, desservi de plus par un terne jeu d'acteur. Par ailleurs, la reprise des thématiques qui lui ont valu tant de succès, mais... Lire l'avis à propos de On the Milky Road

3
Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·

SLOBODA !

Fan de la première heure de Kusturica, j’étais franchement sceptique avant d’aller voir ce film. Ça sentait à plein nez la soupe réchauffée de ses anciens films, une sorte de la Vie est un miracle avec encore une histoire d’amour sur fond de guerre, quelques animaux par-ci par-là, des rafales de flingues aux mariages mais rien de nouveau. Et …c’était sans compter sur le talent de... Lire la critique de On the Milky Road

2 1
Avatar Ethnarra1
7
Ethnarra1 ·

Oies, cochons, âne, faucon...

Emir Kusturica est un réalisateur à l'univers très singulier et très particulier. Oies, cochons, vaches et autres animaux de la ferme ne sont jamais très loin. Kusturica sait marier poésie, beuveries et violence comme personne mais peut très vite paraître complètement loufoque et lourdingue si on n'est pas suffisamment préparé à son cinéma. Cette dernière réalisation en tant qu'acteur et... Lire la critique de On the Milky Road

Avatar Guillaume_Briga
7
Guillaume_Briga ·