Un Tarantino décevant

Avis sur Once Upon a Time... in Hollywood

Avatar Alexandre Masson
Critique publiée par le

C’était l’un des films les plus attendus de l’année. Le neuvième et avant-dernier film de Quentin Tarantino, porté par le duo Leonardo DiCaprio / Brad Pitt, devait tout emporter sur son passage. Malheureusement, le résultat est loin d’être aussi puissant que prévu.

CRITIQUE EN VIDEO

En fait, Tarantino tente ici de rendre hommage au Hollywood de la fin des années 60. Il faut dire que la reconstruction des décors, l’ambiance générale et les multiples références sont particulièrement saisissantes. Mais au-delà de cette belle déclaration d’amour au Los Angeles de son enfance, force est de constater que Tarantino ne propose pas grand-chose. On sent bien qu’il ne sait pas vraiment quoi raconter. Il n’y a pas véritablement d’enjeu et les dialogues sont étonnamment fades.

Il sera même difficile de trouver une seule scène marquante qui pourrait devenir culte (comme celle du twist d’Uma Thurman et John Travolta dans « Pulp Fiction » ou celle du dialogue autour des pourboires dans « Reservoir Dogs » ou encore la mémorable introduction d’ « Inglourious Basterds »). Pire que tout pour un film de Tarantino : la sélection musicale n’est franchement pas au niveau et le montage manque cruellement de rythme. Il faudra même attendre près de deux heures pour qu’il commence à se passer vraiment quelque chose d’un peu tonique à l’écran !

Heureusement pour le spectateur, le casting 5 étoiles vient relever le niveau. Leonardo DiCaprio s’en donne à cœur joie et Brad Pitt fait preuve d’un charisme à toute épreuve. Il ira même jusqu’à coller une raclée à Bruce Lee dans une des scènes les plus intéressantes du film. Malheureusement, les autres grands acteurs tels qu’Al Pacino, Bruce Dern ou Kurt Russel doivent se contenter de seconds rôles ou d’apparitions sans grand intérêt. Certaines participations ont même été coupées au montage. Quel dommage !

En bref, Tarantino avait déjà commencé à décevoir avec « Django Unchained » et surtout avec « Les Huit Salopards ». Espérons seulement que cette nouvelle déception ne soit pas celle de trop …

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Masson Once Upon a Time... in Hollywood