Affiche Ondine

Critiques de Ondine

Film de (2010)

Croyez-vous aux sirènes ?

Après une sortie relativement anonyme dans les salles françaises (seulement 27 salles), voici qu'Ondine sort enfin en DVD. Malgré un intérêt prononcé pour le cinéma Irlandais, Ondine ne m'avait guère attiré, déjà à cause de son titre idiot, ainsi que la présence de Colin Farrell qui oscille trop fréquemment entre le bon et le mauvais, et pour finir car le synopsis me rappelait trop La Vouivre de... Lire l'avis à propos de Ondine

5 3
Avatar SlashersHouse
7
SlashersHouse ·

Critique de Ondine par Silipi

Si l'on n'a rien contre la mer, l'accent de Colin Farell et Alicja Bachleda-Curus peu habillée, c'est un bon film. Pas bête, pas mal joué, pas vulgaire, pas absurde, pas ennuyeux, pas triste, pas très drôle non plus d'ailleurs, clairement pas un film d'action mais agréable, un bon moment. Une question quand même reste en suspens alors que les noms des acteurs se mettent à défiler : comment,... Lire l'avis à propos de Ondine

5 8
Avatar Silipi
7
Silipi ·

Critique de Ondine par cloneweb

Les Selkies sont des créatures issues du folklore anglo-saxon, et plus précisément d'Ecosse. Ce sont de sublimes jeunes femmes qui revêtent des peaux de phoque afin de pouvoir nager dans la mer. Si un homme rencontre une Selkie et qu'il veut l'épouser, il devra conserver sa peau. A l'inverse, si une Selkie veut pouvoir s'éprendre librement d'un homme, elle devra enterrer elle-même son costume... Lire la critique de Ondine

4
Avatar cloneweb
8
cloneweb ·

La Petite Selkie

Neil Jordan est un formaliste hyper exigeant. A tel point que même quand il pond un mauvais film ( Interview with the Vampire ) il est beau à regarder. Quand en plus il a un sujet béton ( Butcher Boy ) c'est un régal. Le voilà qui revient avec un projet personnel et fauché, dont le pitch est simplissime, mais les personnages forts et le discours plutôt... Lire la critique de Ondine

2 1
Avatar Mike Öpuvty
8
Mike Öpuvty ·

Conte à l'eau floue

Ondine se présente comme un conte confronté à un monde réel difficile. Il cumule ainsi tous les poncifs d'un conte : des personnages stéréotypés (surtout la femme principale, caricature de féminité entre minauderies, exhibitionnisme, séduction masquée, etc.), une certaine naïveté, un scénario sommaire... La lumière de Christopher Doyle (par ailleurs chef opérateur chez Wong Kar Waï) et la... Lire l'avis à propos de Ondine

2
Avatar youli
4
youli ·

Un très bon moment.

Un film que je suis allée voir sans a priori, n'en ayant absolument pas entendu parler auparavant. Pas d'exposition longuette, on arrive tout de suite au fait marquant du film, et ensuite on explique la situation des personnages. J'ai apprécié cette mise à l'eau immédiate ! Ensuite, la relecture de vieilles légendes m'a charmée ! Certes, tout se goupille HYPER facilement, mais c'est un peu... Lire la critique de Ondine

2
Avatar Coyote
7
Coyote ·

Il a pécho !

Me suis plutôt ennuyé face à ce film. L'intrigue est soporifique ; on y trouve des éléments intéressants mais les conflits sont plutôt rares et il manque un objectif principal pour structurer le déroulement de l'histoire. Les personnages ne sont pas inintéressants mais sont assez pauvrement exploités. Les explications de fin sont tirées par les cheveux et cassent complètement le côté... Lire l'avis à propos de Ondine

4
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Critique de Ondine par hopkins

Un très joli film. Bien servi par des acteurs au ton juste. Ni trop ni trop peu. Un excellent Collin Farrel à la fois doux et dur, Alicja Bachleda-Curus délicieuse dans son rôle de sirène qu'elle attrape au vol désenchantée. L'astuce du film est de nous entraîner dans la légende et les acteurs avec nous: Une de celle à laquelle nous voulions croire à 8 ans et nous voulons y croire toute... Lire l'avis à propos de Ondine

Avatar hopkins
6
hopkins ·

Critique de Ondine par Caine78

N'ayant jamais été un inconditionnel de Neil Jordan (il faut dire que je suis loin d'avoir vus tous ces films), je n'attendais pas de miracles de cette « Ondine » et de ce point de vue je n'ai pas été déçu. En effet, nous sommes clairement dans le roman-photo un peu bateau (ahaha) et comme nous le ressentions déjà dans « The Crying Game », Jordan a décidément un sens du rythme des plus... Lire l'avis à propos de Ondine

Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Critique de Ondine par Enlak

Un pêcher solitaire, Syracuse, pêche par hasard une jeune femme dans son filet. Sa fille pense qu’il s’agit d’une Selkie, une créature des mers. Alors, parce que c’est plus facile à accepter que la réalité, les deux amants improbables vont jouer là-dessus. Comme les spectateurs ils ont envie de croire à cette histoire. Même la femme, « ondine » joue avec cette histoire et tisse des liens... Lire l'avis à propos de Ondine

Avatar Enlak
6
Enlak ·