Avis sur

One Missed Call par Cine2909

Avatar Cine2909
Critique publiée par le

Au départ vous avez d’abord une nouvelle japonaise de Yasushi Akimoto adaptée au cinéma par Takashi Miike avant que soit mis en chantier ce remake américain. On peut considérer One missed call comme un croisement entre The ring et Destination finale ; il existe une malédiction qui se répand à travers les portables et la faucheuse aime bien faire flipper ses futures victimes. Par contre, il ne faut pas s’attendre à des exécutions très spectaculaires, tout est vite expédié pour nourrir un climat d’effroi enfin il faut le dire vite. Ça ne vole pas bien haut et ça s’oublie vite, la seule chose à retenir c’est que la réalisation a été confiée à Eric Valette (La proie / Une affaire d’état) grâce sans doute à un coup de fil bien passé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 470 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Cine2909 One Missed Call