👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

On a tous au moins une fois eu une copine (ou un copain c'est selon, ça c'est pour la portée universelle de ma critique, la paix entre les hommes et tout et tout...) que nos potes pouvaient pas saquer. Même qu'on se prenait souvent également la tête avec et qu'en repensant aux conseils avisés entendus à droite à gauche ("Largue moi cette conne", "Comment tu peux-faire avec elle?", "Et en plus elle a un gros cul"...), on se disait qu'ils avaient pas forcément tort. Et pourtant, on était toujours aux premières loges pour la défendre. La chieuse par excellence, celle qui te tient mais qui te le rend.

Et bien "Only God forgives" c'est un peu ça. Je comprends qu'on le taille d'un peu partout mais je ne l'en aime que davantage. Alors oui ça a un côté prétentieux, c'est lent (ceux qui étaient venus pour un bon film de castagne à l'ancienne ont dû tomber des nues) et certaines scènes n'apportent rien de particulier...

Mais l'expérience est assez unique en son genre. C'est un film où les personnages, les situations sont réels mais qui ne reflète pas cette réalité. Très peu de dialogues, des couleurs très vives, des mouvements lents et trop réguliers pour être vrais. On baigne dans une espèce de dimension parallèle et au final, qu'importe le scénario, qu'importe le début le milieu et la fin, qu'importe à peu près tout en fait, on se retrouve captivé par ce qui se passe devant nos yeux sans trop savoir pourquoi.
Mr_Kir
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les plus belles claques esthétiques

il y a 9 ans

1 j'aime

Only God Forgives
real_folk_blues
8

Thaî, glande, et Ryan erre.

Only God Forgives n’est pas un bon film. N’allez pas croire que vous verrez Drive, pauvres naïfs. N’allez pas espérer que Fight Club se soit payé un lifting, pauvres consommateurs. Ne supputez point...

Lire la critique

il y a 9 ans

148 j'aime

33

Only God Forgives
Anyo
8

Le langage du silence

Le cinéma est un art Visuel et Auditif. Notre cher réalisateur Danois acquiesce et nous livre une oeuvre à la facture audio-visuelle irréprochable. "Only God Forgives" rejoint "Samsara" et "The...

Lire la critique

il y a 9 ans

136 j'aime

11

Only God Forgives
Gand-Alf
6

... Et l'enfer le suivait.

Pour avoir une idée de mon expression dépitée à la sortie de ma séance de "Only god forgives", je vous invite à vous poster devant un miroir et de vous observez en train de diviser 1356, 876543 par...

Lire la critique

il y a 9 ans

129 j'aime

13

Sailor & Lula
Mr_Kir
4

Critique de Sailor & Lula par Mr_Kir

On voit par interférence la griffe de Lynch. On voit Nicolas Cage porter une veste en serpent du plus bel accabit. On sent un certain souffle de liberté bien raffraichissant dans cette cavalcade...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

1

Confession d'un masque
Mr_Kir
8

Critique de Confession d'un masque par Mr_Kir

Confession d'un masque est un de ces livres qui laissent derrière eux une impression trouble. Quelque chose qui reste encore après la dernière page et flotte en nous comme les légères effluves d'un...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Meurtre dans un jardin anglais
Mr_Kir
4

C'est loooooooooong

Allez à une exposition de peinture. Arrêtez vous une bonne heure devant chaque tableau. Sortez. Que ressentez vous maintenant ? Sûrement la même impression que j'ai éprouvée après avoir visionné ce...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime