Bang cock

Avis sur Only God Forgives

Avatar Simon Ksia
Critique publiée par le

J’avais lu quelque part que Nicolas Winding Refn souhaitait faire depuis longtemps un film sur la Thaïlande. Only god forgives n’en est pas une très bonne publicité.

Là où Drive réussissait à nous raconter une histoire onirique sur un film assez court grâce aux motivations simples de ses personnages, Only god forgives se perd dans un récit sans grand intérêt, en utilisant pourtant les même ficelles. J’ai vraiment eu du mal à me passionner et à souffrir avec ces personnages qui sont soit trop mauvais/méchant (la mère, le flic, le frère), soit trop insipide (Ryan Gosling et son amie).

La réalisation reste très léchée (une habitude avec Refn) et les jeux de lumières sont somptueux. Cependant, le déluge de tortures et de violence sauvage n’apporte rien au film, si ce n’est un catalogue des perversions, notamment sexuelles (il y en a pour tous les goûts : pédophilie, SM, inceste, fétichisme…).

Drive réussissait, grâce à une économie et à bon timing de scènes violentes, à créer une histoire. Only god forgives n'y parvient jamais malgré un enchaînement de tableaux aux milles couleurs. C'est sans doute là sa seule qualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Simon Ksia Only God Forgives