Open Range de Kevin Costner, le blu-ray

Avis sur Open Range

Avatar Cédric Le Men
Critique publiée par le (modifiée le )

Après avoir connu une période dorée aux États-Unis, dès la fin des années 30 et jusqu'au début des années 60 auprès d'illustres réalisateurs tels Howard Hawkes, John Ford ou John Sturges, puis une révolution formelle et narrative tout au long des années 60, avec l'avènement des Leone et autres Corbucci en Italie, le western s'est éteint. Malgré quelques épisodiques chef-d'œuvres1, le genre n'est jamais revenu au niveau qu'il a connu dans les années 50. Ce n'est qu'avec Danse avec les loups (1990), magnifique fresque épique et humaniste de Kevin Costner, ou le crépusculaire Impitoyable (1992) de Clint Eastwood, deux incontournables, que le genre reprendra sa place dans le cœur des cinéphiles, et regagnera, image par image, bobine après bobine, ses lettres de noblesse.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 646 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Cédric Le Men Open Range