👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Stanley Kubrick est maintenant considéré comme un des plus grands réalisateurs de son époque. C’est assez malheureux car, malgré son grand talent indéniable, le critiquer est compliqué.

Orange Mécanique fait partie de ces films soi-disant controversé qui sont en fait intouchables aujourd’hui. C’est très dommage car il y a beaucoup à dire sur ce film. Il est clair que certaines séquences sont fabuleuses et que Stanley Kubrick a des éclairs de génie plus fréquents que les trois quarts des réalisateurs de son époque, mais à quoi bon être excellent si c’est pour traiter un sujet d’une telle vacuité. En effet, on peut réellement regretter que le message du film fasse autant philosophe de comptoir car le sujet appelait probablement moins de certitudes sur l’humanité et sans doute plus de finesse dans le traitement. Très souvent grandiloquent et surjoué par des acteurs peu talentueux comme Patrick Magee ou Warren Clarke, Orange Mécanique ne peut totalement capitaliser sur l’interprétation parfaite de Malcolm McDowell, qui se sort d’un personnage détestable à tous points de vue par son talent et sur sa gestion de la musique, quasi-parfaite.

Le style Kubrick plaît ou déplaît, mais quand il est au service d’une histoire aussi faible, c’est très compliqué de le défendre totalement. Surement pas son plus grand film.
CeeSnipes
4
Écrit par

il y a 8 ans

23 j'aime

13 commentaires

Orange mécanique
Grard_Rocher
9

Critique de Orange mécanique par Gérard_Rocher

[L'histoire se déroule en Angleterre dans un futur proche. Alex Delarge est un jeune homme peu fréquentable et fou de Beethoven. Le malheur est que la violence, le sexe l'obsèdent autant que sa...

Lire la critique

il y a 8 ans

128 j'aime

29

Orange mécanique
Wakapou
9

Critique de Orange mécanique par Wakapou

Il y aurait deux façons, ainsi, d'apprivoiser la terrible fresque que nous dépeint ici le génie d'un Kubrick. Si "Orange Mécanique" se réduit bien au contrepied d'une Angleterre des années 70,...

Lire la critique

il y a 11 ans

100 j'aime

6

Orange mécanique
Sergent_Pepper
7

Glandeurs et décadence.

2001 s’ouvrait sur un écran noir : c’est pour le rouge qu’opte Orange mécanique. Dans la filmographie si hétérogène de Kubrick, Orange mécanique n’est pas un film aimable. Son ton, son propos et son...

Lire la critique

il y a 8 ans

95 j'aime

7

Orange mécanique
CeeSnipes
4

C'est facile, ça, monsieur Kubrick.

Stanley Kubrick est maintenant considéré comme un des plus grands réalisateurs de son époque. C’est assez malheureux car, malgré son grand talent indéniable, le critiquer est compliqué. ...

Lire la critique

il y a 8 ans

23 j'aime

13

Les Ailes de l'enfer
CeeSnipes
10

C'est le meilleur film de tous les temps. Et vous le savez. Mais vous vous le cachez. Awefuckinsome.

Il paraît que Nicolas Cage faisait autre chose que des films d'action, jadis. En tout cas, je l'ai toujours connu comme actioner sur le retour mais sacrément bourrin. Les Ailes de l'Enfer (le titre...

Lire la critique

il y a 10 ans

22 j'aime

4

Savages
CeeSnipes
8
Savages

The Benicio Del Toro & John Travolta Show

S’il y a des réalisateurs protégés par la critique, d’autres ont été élevés au rang de génie avant de se faire trainer, sans vraie raison, dans la boue. Le trublion Oliver Stone fait partie de cette...

Lire la critique

il y a 9 ans

21 j'aime