Samba

Avis sur Orfeu Negro

Avatar Borat 8
Critique publiée par le

L'amour impossible d'Orphée et Eurydice transposé dans les favelas de Rio de Janeiro. Voici l'idée qu'a eu Vinicius de Moraes en 1942. Si la pièce n'avait pu se monter à l'époque, sa première représentation a eu lieu en 1956 et une adaptation cinématographique a été produite deux ans plus tard avec le français Marcel Camus aux commandes.

Une coproduction franco-italo-brésilienne tournée en portugais dans les rues de Rio, avec un casting quasiment composé d'acteurs noirs. Ce qui n'a pas forcément plu au public brésilien, évoquant que Rio a une population bien plus métissée que dans le film et que l'image montrée n'est pas forcément très représentative de la ville. Ce qui n'empêche pas le film d'être un succès dans le monde, auréolé dans un premier temps par la Palme d'or en 1959, puis par l'Oscar du meilleur film étranger l'année d'après.

Orfeu Negro est une plongée fascinante dans les favelas où la pauvreté est aussi présente que la joie de vivre, avec comme contexte un événement populaire par excellence : le carnaval de Rio. A l'image des héros (Orfeo, sa fiancée Mira, l'amante Eurydice et sa soeur Serafina), le spectateur est happé par l'ambiance du carnaval et la musique terriblement entraînante.

L'actualisation du mythe dans un décor différent fonctionne, alors que la fin, plus portée sur le mythique, était bien casse-gueule dans ce contexte plus réaliste. A cela rajoutez un casting qui fonctionne du tonnerre dans un film envoûtant et réussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5 fois
Aucun vote pour le moment

Borat 8 a ajouté ce film à 2 listes Orfeu Negro

  • Films
    Cover Mad France

    Mad France

    Contrairement à d'autres listes Mad, ici je ne parle que de films (français ou réalisés par des français) que j'aime à divers...

  • Films
    Affiche Nuits blanches à Seattle

    Journal de bord 2019

    Avec : Nuits blanches à Seattle, Aquaman, Full Alert, La Souris,

Autres actions de Borat 8 Orfeu Negro