Affiche Osterman Week-end

Critiques de Osterman Week-end

Film de (1983)

  • 1
  • 2

C'est la fin.

Un week-end entre amis tourne au cauchemar quand les masques tombent et que se révèlent les vrais visages. Bien triste fin pour le grand Sam, son ultime pelloche est aussi son film qui accuse le plus le poids des ans. Commandé, sans coudées franches - voir la pauvre scène de poursuite que nous emballe l'alcoolique, pleine de ses tics, ralentis etc, mais totalement dépourvue d'enjeu, jetée là... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

38 7
Avatar DjeeVanCleef
6
DjeeVanCleef ·

"Ce n'est qu'un épisode de plus du snuf movie auquel on participe"

Le dernier film de Peckinpah se déroule pendant la Guerre Froide. Osterman Week End est l'adaptation d'un roman de Robert Ludlum, le créateur de Jason Bourne. Mais ici, l'ambiance est très différente : ce n'est pas vraiment un film d'action. Rutger Hauer y interprète Tanner, un journaliste polémique qui est engagé par la CIA. Il apprend que ses trois amis, connus sur les bancs de Berkeley et... Lire la critique de Osterman Week-end

19 7
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

C'est tout... Pour le moment.

En écrivant son livre Osterman Weekend, il est curieux et glaçant de constater que Robert Ludlum a prophétisé l'arrivée, presque 30 ans avant notre ère, de la télé réalité et la naissance de Benjamin Castaldi. Les recettes y sont les mêmes : isolement, enfermement, secrets, mission à remplir, deus ex machina, coups de gueule, caméra voyeuriste et inquisitrice, constance et régularité des... Lire la critique de Osterman Week-end

7 2
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Un bon week-end en perspective

Bien avant la saga de Jason Bourne avec Matt Damon, Sam Peckinpah fut le premier à adapter l'univers de Robert Ludlum. Il signe un film d'espionnage efficace avec une musique de Lalo Schifrin qui avait composé le célèbre générique de la série Mission Impossible. Est-ce un clin d'œil au genre ou à la série ? A vous de juger. Osterman Week end est un quasi huis clos intéressant porté par un... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

7
Avatar Hawk
8
Hawk ·

Le triste et déplorable adieu d'un grand !!!

C'est très triste de voir la carrière du grand Sam se conclure sur ce thriller totalement invraisemblable (le moment où le personnage de John Hurt se fait passer pour un présentateur météo est un grand moment de comédie involontaire !!!), confus, avec une absence de crédibilité psychologique affligeante (par exemple la mère et le fils victimes d'une tentative de kidnapping... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

7 8
Avatar Plume231
2
Plume231 ·

Mes Meilleurs Copains

Plutôt que de nous faire chier à vouloir faire des remakes de Verhoeven ou encore Carpenter, nos copains d'Hollywood feraient mieux de se pencher sur des pièces doucement intéressantes, semi-ratages d'époque comme cet Osterman Week-End. On ne présente plus le grand Sam, iconoclaste prodige, voire prodigue, vieux de la vieille du Nouvel Hollywood qui façonna un cinéma avant-gardiste parsemé... Lire la critique de Osterman Week-end

4
Avatar ArthurMonkeyman
6
ArthurMonkeyman ·

Le testament du fauteuil vide : "My bet is you can't do it. But go ahead and try."

Il y a des fins de filmographies difficiles, et celle de Sam Peckinpah est particulièrement douloureuse tant elle se termine sur une note fade, d'une fadeur incroyable au regard du reste de sa carrière et de ses nombreux éclats. La mélancolie et la tristesse qui se seront dégagées de nombre de ses œuvres ont finit par prendre une dimension extra-diégétique en s'appliquant au... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

3
Avatar Morrinson
4
Morrinson ·

La télé c'est que de la télé !

Sam Peckinpah est le genre de réalisateur avec lequel il est difficile de ne pas aimer tous ce qu'il fait . C'est un cinéaste libre et rebelle et ça se ressent dans ses films par des facteurs qui font tous sont style comme la violence brutale et la liberté de ton qu'il prend à chaque fois . Et pour son dernier film il à voulu imposé une fois de plus sa vision pour nous livrés encore une fois... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

2
Avatar SEREISER
9
SEREISER ·

Un dernier Peckinpah pour la route

C'est sur que Peckinpah ne termine pas sa carrière sur son meilleur film mais Osterman week-end est toujours plus réussi que son précédent film (le complétement raté Le Convoi), déjà le scénario basé sur un roman de Robert Ludlum est pas mal du tout, cette dénonciation des médias (que l'on pourrait remplacer par internet de nos jours) et des hauts gradés ou hauts fonctionnaires abusant de... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

2
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Un week-end d'enfer.

Au crépuscule de sa carrière et de sa vie, Sam Peckinpah livre un dernier film permettant à ce talentueux et sulfureux réalisateur de sortir par la grande porte avant un passage mérité à la postérité. « Osterman weekend » est un thriller politique de bonne facture où l'américain dirige des acteurs qu'il n'avait jusqu'ici jamais sollicité tels que Denis Hopper, Burt Lancaster, John Hurt et... Lire l'avis à propos de Osterman Week-end

Avatar Sid_Nitrik
7
Sid_Nitrik ·
  • 1
  • 2