On y voit goutte (de Ouija)

Avis sur Ouija

Avatar Fritz Langueur
Critique publiée par le

Les films d’épouvante devenant au fil des ans une denrée rare, je me suis décidé à aller voir « Ouija ». Erreur grossière… D’incongruités à indigence scénaristique, de platitude à facilités, on s’ennuie ferme. «Ouija » joue sur la sempiternelle maison occupée par une force malfaisante, où bien évidemment chacun se précipite, comme mouche sur le lisier. Jusque là, pourquoi pas, c’est le genre qui veut ça. Mais à l’inverse d’un James Wan (avec « Insidious » ou « The conjuring ») Stiles White, ne cultive pas le second degré malicieux, ni l’ingéniosité et il semble visiblement dépassé par son film ne sachant quelle tonalité lui donner s’inspirant de tout pour au final n’en livrer rien. Certes l’œuvre a été largement remaniée en post production, ce qui explique peut-être les flottements au niveau du rythme et de l’histoire elle-même. Cela transparaît terriblement à l’écran. Mais bon il faudra quand même m’expliquer comment on réussit à se pendre avec une guirlande électrique en faisant un saut dans le vide de 4 mètres… Ce n’est qu’un détail mais tellement représentatif du reste. A oublier illico presto !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 197 fois
1 apprécie

Fritz Langueur a ajouté ce film à 1 liste Ouija

Autres actions de Fritz Langueur Ouija