Esprit es tu là?

Avis sur Ouija : Les Origines

Avatar dagrey
Critique publiée par le

À Los Angeles en 1965, une veuve et ses deux filles montent une arnaque pour escroquer ceux qui veulent entrer en relation avec leurs défunts dans l'au delà. Elles font involontairement entrer chez elles un esprit maléfique bien réel. Lorsque la fille cadette Doris, est possédée par la créature, la petite famille doit surmonter une terreur dévastatrice pour la sauver…

Ouija les origines est une réalisation de Mike Flannagan, réalisateur, entre autres, de The mirror (occulus) et de Before I wake. Cette fois, il a choisi une réalisation "old school" qui à travers l'époque choisie (années 60) et la photographie "fleurent" bon les seventies. L'entame du film avec sa séance de spiritisme fait penser à Complot de famille d'Alfred Hitchcock. Par la suite, l'action s'installe tranquillement pour monter en puissance dans les 40 dernières minutes. A part la table de Ouija, le film ne présente aucun point commun avec le film Ouija réalisé en 2015, il n'est pas réellement un préquel.

Le film est plutôt pas mal réalisé, même si sa première partie est un peu lente. Le suspense et la terreur s'installent vers la fin du métrage avec de bonnes séquences horrifiques. A noter la quasi absence de "jumpscares" et de complaisance gore. Le film vaut aussi par l'interprétation de ses actrices principales très bien dirigées notamment la plus jeune, Lulu Wilson, l'interprète de Doris Zander mais également Annelise Basso (Paulina Zander) et Elisabeth Reaser (Alice Zander).
On retrouve Henri Thomas dans le rôle du père Tom.

En résumé, Ouija, les origines est un film horrifique plutôt sobre à l'ancienne.

Ma note: 6/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 603 fois
4 apprécient

Autres actions de dagrey Ouija : Les Origines