Affiche Outrage

Critiques de Outrage

Film de (2010)

Brother. I've been waiting for you.

Outrage est clairement un film qui se démarque de la filmographie de Kitano, malgré que ce soit un film de Yakuza, thème récurrent avec ce réalisateur. Ce dernier s'était mis en accord avec les producteurs, et dès le début ils étaient parti pour un film moins prise de tête, de la pure violence pour de la violence dans un Yakuza-Eiga classique. Ils ont aussi fait exprès de changer l'équipe des... Lire la critique de Outrage

30 1
Avatar ThoRCX
7
ThoRCX ·

Critique de Outrage par Jean Dorel

Dans un monde idéal, Takeshi Kitano aurait fait, encore une fois Hana Bi. Cela aurait satisfait beaucoup de gens. Le changement de ton depuis dix ans des films de Kitano a déçu presque tout le monde, son public s'est rétréci. Bref, plus personne n'attendait un nouveau film depuis bien longtemps. On ne sait pas ce qui se serait passé s'il avait continué à faire encore une fois ces mêmes films... Lire la critique de Outrage

13 7
Avatar Jean Dorel
6
Jean Dorel ·

Critique de Outrage par Wakapou

Les Kitanomaniaques et autres Senscritiquonautes–barons du cinéma japonais s'agitent autour du dernier coup de force de leur réalisateur fétiche, « Outrage ». Pour ma part, je les avertis : de Takeshi Kitano, je n'ai rien vu hormis cet Outrage (ainsi que Battle Royale, où Takeshi n'est qu'acteur) ; et c'est à grands coups de Wikipedia – et dans l'urgence – que j'ai entrepris de débroussailler la... Lire l'avis à propos de Outrage

12 6
Avatar Wakapou
8
Wakapou ·

Cani Arrabbiati

Il y a quelque chose de fascinant chez Takashi Kitano. Ayant découvert cet Outrage il y a quelques années, j'étais passé à côté de son ironie car, peut être comme beaucoup, je voulais a l'époque un nouveau Hana Bi ou encore un Violent Cop. Mais est-ce que Takashi le voulait lui ? Eh bien NON. Et ceux qui connaissent bien Beat Takeshi le savent, malgré son regard sombre,... Lire l'avis à propos de Outrage

6
Avatar vincenzo1487
7
vincenzo1487 ·

Kitano passe au micro-management

Lors d'une réunion d'une famille Yakuza avec ses vassaux, le grand chef Kan'nai intervient auprès de Ikemoto, un de ses sous-fifres pour qu'il stoppe tout contact avec Murase, un autre vassal et avec lequel Ikemoto a fait un pacte en prison car Murase se lance dans la drigue. Ikemoto demande alors à Otomo de créer une "annexe" sur le territoire de Murase et les ennuis commencent. Murase tente de... Lire la critique de Outrage

6 2
Avatar sseb22
6
sseb22 ·

Outrage à sa filmographie ?

Kitano revient au devant de la scène avec Outrage, un pur Yakuza Eiga qui se démarque complètement de ses anciens films. Même si ce réalisateur a toujours plus ou moins fait participer la mafia japonaise dans ses productions, là on y baigne totalement sans l'émotion, la beauté et la morale qui faisaient le charme de ces dernières. Outrage n'est pas un mauvais film, mais disons qu'il ne marque... Lire la critique de Outrage

6 2
Avatar Raoh
6
Raoh ·

Critique de Outrage par m_gael

C'est entendu, Takeshi Kitano n'a pas résisté au Bug de l'an 2000. Son cinéma radote, le manque d'inspiration et la peur de la page blanche comme seul propos. Encore un film de Yakuza, pourquoi pas, finalement son dernier film interessant en était un: Aniki. Et puis son utilisation du montage et de la violence fait toujours son petit effet. Il y a donc un réel plaisir a assister a ce nouveau... Lire l'avis à propos de Outrage

8 3
Avatar m_gael
5
m_gael ·

Critique de Outrage par Garcia

C'est le grand retour de Kitano au film de yakuza, genre auquel il est intimement lié et qui a donné ses meilleurs films. On en attendait donc tous beaucoup, surtout après trois films forcément à part puisqu'ils étaient une reflexion sur le cinéma et le métier d'artiste. Et ce que l'on attendait bien entendu avec Outrage c'était de voir où son style si particulier en était. Peut-être même... Lire la critique de Outrage

12 3
Avatar Garcia
8
Garcia ·

Du Kitano pur jus.

Il n'y a rien de bien surprenant dans Outrage. La recette est largement éprouvée mais fonctionne toujours à merveille. Kitano n'est jamais aussi bon que lorsqu'il reste muet avec ses tics faciaux. J'avais été très déçu par le côté comique raté de Aniki, mais Outrage ne tombe heureusement pas dans cet écueil, excepté les scènes avec l'acteur africain juste pathétiques. Car comme souvent dans le... Lire la critique de Outrage

6 2
Avatar krawal
7
krawal ·

Grand nettoyage de Printemps

Les yakusas. Le sujet grand amour de Takeshi Kitano qu'il aborde avec un certain tact, non de l'extérieur comme il a pu le faire avec - Violent Cop - mais bien cette fois de l'intérieur en empruntant le costume du mafieu juste à mi-hauteur dans la complexe hiérarchie pyramidale. Le film développe, sous l'angle de la comédie dramatique et du thriller, le microcosme pourri de la mafia japonaise où... Lire l'avis à propos de Outrage

5
Avatar FPBdL
8
FPBdL ·