Affiche Ouvert la nuit

Critiques de Ouvert la nuit

Film de (2017)

Gouaille is the limit

Ce n’est un secret pour personne : Edouard Baer se contente, depuis qu’il est apparu sur les ondes de Nova il y a plus de 20 ans, d’être lui-même, sachant pertinemment que son charme sa capacité à broder des phrases sur le néant suffiront à le faire briller. L’improvisation, l’enthousiasme, un humour hors norme et un sens du décalage acéré, lui permettent de faire de chacune... Lire la critique de Ouvert la nuit

40 6
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Un film d'Edouard Baer avec Edouard Baer qui fait du Edouard Baer

Que ce film au format pourtant standard m'a paru long et fatigant, plein de propos creux, de situations absurdes sans être drôles, de vannes lourdingues et répétées, de phrases jetées en l'air hors contexte ! Edouard Baer joue Luigi, un directeur de théâtre nonchalant, qui doit payer sa troupe très vite, et pour cela il doit aller récupérer de l'argent chez une illustre inconnue, en... Lire la critique de Ouvert la nuit

23 12
Avatar Meowsotis
1
Meowsotis ·

Douce nuit...

Monsieur Baer à la fine plume nous offre un charmant roadmovie dans les rues de Paris. Le milieu du spectacle y est représenté avec tendresse. Bien que maladroit sur certain point, l'écriture reste subtil. Il est plaisant de voir les techniciens mis à l'honneur dans ce film. Cependant, il est dommage qu'Edouard Baer joue Edouard Baer. Le personnage de Luigi est déjà relativement cliché sur... Lire l'avis à propos de Ouvert la nuit

4
Avatar GaultierFo
7
GaultierFo ·

Mini tournée

Entre un début prometteur (le filmage dans les coursives du théâtre fait penser à Birdman) et une jolie fin, le nouveau film du touche-à-tout Edouard Baer souffre hélas de beaucoup de faiblesses. Terriblement nombriliste sans réellement prendre de recul sur son personnage : un directeur d'une salle parisienne, acculé à la veille d'une première mise en scène par un austère dramaturge... Lire la critique de Ouvert la nuit

5
Avatar Patrick Braganti
4
Patrick Braganti ·

Un singe en été

Pas déplaisant et même sympathique, ce film porté par Edouard Baer devant et derrière la caméra. Il réussit à sortir d’excellentes répliques contribuant à un côté folklorique. La musique digne d’un Kusturica est du même acabit. L’histoire est simple mais nous lance directement vers la quête du protagoniste égocentrique de Luigi à la recherche d’argent et d’un singe, risquant... Lire la critique de Ouvert la nuit

3
Avatar Ikarovic
6
Ikarovic ·

La traversée de Paris

Evidemment, c'est pas le genre de projet qu'on a envie de dézinguer, au milieu de la litanie hebdomadaire de comédies formatées ; n'empêche, je mentirais en disant que j'ai aimé "Ouvert la nuit". Le troisième long-métrage d'Edouard Baer est terriblement inégal à mon goût. En fait, l'autoportrait fantasmé (mais sans complaisance) de ce directeur de théâtre mythomane et égocentrique,... Lire la critique de Ouvert la nuit

2
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

La sauce d’insouciance a figé

Persister dans une routine stable ou vivre à la volée ? Sempiternelle question servie et plus ou moins desservie par une foule de films français à tout niveau de production, soit qu’elle précise une véritable préoccupation nationale, ou juste qu’elle traduise la facilité de vendre du fantasme de liberté au salarié moyen sup gagné par la lassitude inhérente au quotidien. Découvrir des... Lire la critique de Ouvert la nuit

3 1
Avatar Ivain M.
7
Ivain M. ·

Heureux que ce soit mieux

Troisième film d'Edouard Baer, je vous avoue que je n'ai pas vu les deux premiers, et que j'en avais pas entendu parler. Je ne le connais pas vraiment au théâtre non plus, mais plutôt par des vidéos d'émissions réalisées pour Canal + dans les années 1990, par son rôle culte évidemment dans "Asterix et Obelix : Mission Cléopatre", et puis enfin par le film réalisé par Benoit Graffin (qui est... Lire la critique de Ouvert la nuit

5
Avatar 01discovery
7
01discovery ·

Fermé aux anti-Bear.

La séquence d’ouverture annonce tout le film mais de manière à moitié mensongère. On est en effet happé par la frénésie des répétitions d’une représentation théâtrale dans un croisement de personnages / métier offrant un ensemble aussi éreintant qu’informe. C’est tout le programme que le film choisit de garder à l’échelle de Paris ensuite, puisque le chef de troupe, rêveur peu scrupuleux,... Lire l'avis à propos de Ouvert la nuit

1
Avatar JanosValuska
4
JanosValuska ·

Par, pour et avec Edouard Baer et surtout Sabrina Ouazani

Le troisième film d'Edouard Baer a les forces de ses faiblesses et vice versa. Réalisé pour l'ego de l'acteur de quasiment tous les plans du film, Edouard emporte tout, la couverture et les draps. Il parle sans cesse ou presque tout le temps, distille de bons mots, montre en filigrane ses fêlures mais aurait sans doute dû être dirigé pour qu'Ouvert la nuit devienne sublime alors qu'il n'est... Lire la critique de Ouvert la nuit

1
Avatar François Lesbre
8
François Lesbre ·