Sur écoute (zer 2 Palplathune)

Avis sur Overheard

Avatar IllitchD
Critique publiée par le

Film à suspense hongkongais (qu'on aurait aimé plus accru), Overheard de Félix Chong et Alan Mak met en scène trois policiers qui s'occupent d'enquêter sur les malversations financières.

Overheard. Voilà le genre de projet qui excite l'envie des amoureux de cinéma. En particulier celui (ou celle) qui aime le film policier et encore plus lorsqu'il est estampillé HK. Un casting qui en impose. Deux réalisateurs qui se débrouillent derrière la caméra qui plus est scénaristes (là aussi ils se débrouillent, enfin normalement). Une histoire qui semble bien ficelée : la tension, le rapport de force, etc... Bref. Tout est en place pour donner un film de qualité. Un film qui vaut que l'on s'arrête pour y jeter plus qu'un coup d'œil. Le résultat ? C'est comment dire... ? Couci-couça.

Les acteurs : de la pointure, c'est clair. Overheard c'est Lau Ching Wan, Louis Koo, Daniel Wu dans les rôles phares. On pourrait également citer : Alex Fong ou bien encore Michael Wong. Ces deux derniers sont catastrophiques. Quant aux trois premiers. Que dire ? Lau Ching Wan assure. Louis Koo retombe dans les travers de ses débuts d'acteurs et Daniel Wu, bah... il est là et c'est déjà pas si mal. Bon, on a vu pire (ici et là) comme on a vu beaucoup mieux de leur part. Quant aux deux-trois actrices ça va, se sont leurs personnages qui laissent à désirer. Mais là c'est la faute au scénario.

Le scénario d'Overheard. On pouvait s'attendre à mieux très honnêtement. L'histoire est plutôt banale en soit. On aurait aimé une tension plus présente, plus intense. La finalité c'est qu'elle est plutôt pâlichonne. On n'oubliera pas non plus, le fait qu'on nous sert encore et toujours des personnages stéréotypés dont les « héros » qui nous intéressent manquent de profondeurs. On ne s'attache pas. Quant à la réalisation, elle est bonne. Elle n'a pas réellement de défaut. Elle ne marque pas non plus. C'est celle du consensus académique pour un genre comme celui-ci.

Overheard n'emballe jamais vraiment l'action. Par conséquent, ce film du duo hongkongais n'emballe pas son spectateur. Il y avait pourtant matière à. S'il y a une chose à sauver (il n'est pas non plus catastrophique) c'est bel et bien la fin. Le dénouement où les policiers sont prit à leur propre piège. Un piège qu'ils n'avaient jamais vraiment contrôlé. Malheureusement, il y manque l'adrénaline, des situations coup de poing nous laissant sur le carreau ou bouche bée. Overheard se laisse regarder, détend à la limite. C'est finalement un petit film qui ne s'est pas donné les moyens de ses prétentions.

Les invendus de Made in Asie #57

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 322 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de IllitchD Overheard