Sens critique anesthésié

Avis sur P.S. : I Love You

Avatar Eowyn Cwper
Critique publiée par le

P.S. I Love You ne m'a pas laissé le temps de le questionner. C'est aussi simple que ça. Il n'est peut-être que bêtement plein de respect, de tendresse, d'amour à gogo et de triggers faciles à des émotions vite consommées. Mais si c'est le cas, je n'en sais rien car je n'y ai vu que de la beauté humaine et des relations belles entre des gens beaux. Je ne sais pas si c'est ma faute ou vraiment grâce à lui que mon sens critique a ainsi été anesthésié, mais il serait malhonnête de ma part de prétendre qu'il ne l'a pas été.

Le beau pour du beau, si bien entretenu, ça fait du bien et il faut aussi savoir s'incliner quand ça fonctionne ; quand les P.S. nous touchent dans une intimité immatérielle ; quand on signe malgré soi un accord avec soi-même pour se dire : « c'est génial ». « Et puis c'est tout ».

Quantième Art

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eowyn Cwper P.S. : I Love You