Affiche Paprika

Critiques de Paprika

Long-métrage d'animation de (2006)

It's the greatest show time!

[Interprétation spoiliatrice en fin de critique justifiant le changement de note de 7 à 8, j'espère vos avis sur la question] Festival entropique de couleurs et de mouvements, sans céder pour autant à un délire épileptique, Paprika est un petit bonheur visuel accompagné d'une bande-son électronique survitaminée qui fait frétiller les oreilles de plaisir. Le postulat... Lire l'avis à propos de Paprika

169 31
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·

I dreamed a dream !

Paprika est clairement une oeuvre à part. Une sorte de testament cinématographique pour son réalisateur, malheureusement décédé, qui va nous faire rêver pendant 1h30. Paprika n'est pas définissable dans le sens où il échappe à toutes les lois de la science et de la réalité. Il est clair qu'il ne faut pas avoir un esprit cartésien pour pouvoir apprécier le film. Un film complètement fou, une... Lire l'avis à propos de Paprika

77 22
Avatar Wahrgh
8
Wahrgh ·

Romantic Dreams

Paprika, c’est une « rêve » party grandeur nature, un labyrinthe de rêveries foutraques et de cauchemars grandiloquents, aux couleurs chatoyantes qui débordent d’inventivité visuelle et qui derrière cette fantaisie constante, cache ce qu’il y a de plus humain en nous. Dans un Japon contemporain, un groupe de chercheur a inventé une technologie permettant de rentrer dans les rêves pour... Lire la critique de Paprika

47
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Wrap Your Troubles In Dreams

Dans le futur, un traitement psychothérapique a été inventé et, grâce à la machine DC Mini, il est possible d'entrer dans les rêves des patients. Mais ce processus est encore en phase de test et l'un des exemplaires va être volé... Source d'inspiration pour l'Inception de Nolan (que ce soit dans les thèmes et quelques similarités scénaristiques (à l'image... Lire la critique de Paprika

27 3
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Les fantasques flonflons festifs de la folle fanfare

Le spectateur plonge dans Paprika comme le font les personnages que met en scène Satoshi Kon. Sans prévenir et de manière profonde. Et au son de la musique de cette folle fanfare hétéroclite. Paprika sonde les esprits, les obsessions et les psychoses. Tout comme la réalité dont laquelle le rêve s'empare dans une contamination qui s'étend comme une tâche d'huile C'est une véritable... Lire la critique de Paprika

20 8
Avatar Behind_the_Mask
10
Behind_the_Mask ·

Merde, je viens de rêver qu'Alice foutait le bordel dans une version jap d'Inception, avec un Dicapr

Entre Alice aux pays des Merveilles et Inception, le tout assaisonné de sauce soja. On se balade de rêves en cauchemars, de délires à expériences futuristes inquiétantes. On se balade sur des musiques envoutantes dans des paysages spectaculairement beaux. Mêlez à ça des personnages charismatiques ou pas, mais toujours attachant, et on y sera. Je pourrais partir sur une grosse critique, mais... Lire l'avis à propos de Paprika

19 9
Avatar wildsevens
9
wildsevens ·

La vacance des rêves.

Les deux séquences initiales de Paprika ont des vertus hypnotiques ; L’immersion onirique de la première a pour point d’origine un cirque : lieu baroque et inquiétant dans son ostentation, il nous rappelle les ambiguïtés du spectacle dans Lola Montès. Explorant tous les genres et sous genres possibles de l’aventure, du train d’Hitchcock à Tarzan, le parcours échevelé qui lui succède annonce un... Lire l'avis à propos de Paprika

39
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Critique de Paprika par Melodron

Et moi qui râlais parce qu'Inception traînait trop en longueur et n'utilisait pas assez le "monde des rêves" (autrement que par ses niveaux de limbes et un pauvre paradoxe)... Voilà un film d'animation qui en met plein la vue, et durant lequel se pose une inévitable question : "mais... z'ont consommé quoi en faisant ça ?" Parce que Paprika, c'est un beau bordel. Un bordel de couleurs, de... Lire l'avis à propos de Paprika

13 2
Avatar Melodron
8
Melodron ·

Poésie hallucinogène

Paprika est un thriller sous LSD dont le déroulement s'apparente à une longue hallucination pleine de vie et de couleurs. Ses images surréalistes recèlent un réel souffle poétique, au-delà de la frénésie de certaines scènes, et une intrigue à tiroirs, riche en rebondissements et fausses pistes. Ça part dans tous les sens, c'est visuellement saisissant, aussi techniquement réussi et fluidement... Lire la critique de Paprika

13
Avatar Ezhaac
9
Ezhaac ·

Critique de Paprika par toma_uberwenig

Je fais partie de ceux qui ont juste aimé Perfect Blue. Je l'avais trouvé original, bien réalisé, et haletant. Mais à coté de ça, les facilités d'usage quand on traite d'un délire schizo ne nous sont malheureusement pas épargnées, et je suis souvent septique quand on me fait trop souvent le coup du "je l'ai vraiment vécu ou tout était dans ma tête ?" Bref, un peu trop de grosses ficelles, mais... Lire la critique de Paprika

13
Avatar toma_uberwenig
9
toma_uberwenig ·