Avis sur

Par effraction

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

Finalement, et malgré ce que la bande-annonce m'avait laissée envisager, ce film n'est pas si extraordinaire que ça.

Disons que j'avais bati, à partir de ce teaser, toute une histoire farfelue, loin, très loin de la finalité de ce film.

Malgré tout, saluons la très habituelle bonne prestation des deux acteurs se partageant l'affiche, Jude Law toujours aussi sexy, et Juliette Binoche, toujours aussi française. L'histoire est un peu chiante en fait, ça ressemble à un film français, ça parle d'amour, de valeurs familiales, et de toutes ces conneries là.

Voilà, il n'y a pas grand chose à en dire, ça ne sera surement pas un carton. Mais quand même, Jude à poil dans la baignoire, la classe. Même si pour les besoins du personnage il s'était teint les cheveux en "début de quarantaine", du genre légèrement grisonnant sur les côtés, même malgré ça, il garde ce côté sexy so british.

Un film pour s'occuper. Ou pour mater Jude Law, au choix.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 287 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de L'Homme Qui Lit Par effraction