Affiche Parasite

Critiques de Parasite

Film de (2019)

Une famille en plomb

Comptant parmi les fers de lance du cinéma sud-coréen, Bong Joon-ho en est certainement le meilleur promoteur actuel : encensé par la critique avec Memories of Murder, revisitant avec brio le film de monstre (The Host), s’ouvrant à l’international sans se départager de sa signature... Lire la critique de Parasite

5
Avatar NiERONiMO
8
NiERONiMO ·

Le jeu de la famille et de l'arnaque

Parasite, tel est le juste qualificatif pour un film dont la tension vous suit bien après être sorti du cinéma. Il dérange, dans le sens positif du terme. Le réalisateur manie avec brio les genres, qui s'enchevêtrent les uns avec les autres : la comédie côtoie le récit de vie, tout autant que le drame, qui frise avec l'horreur. La pâte proprement coréenne du film prend parfaitement avec le... Lire la critique de Parasite

7
Avatar Emilie Rosier
8
Emilie Rosier ·

PARASITE : Un bemol à la Palme ?

Est-il possible d'apporter une réserve dans le concert de louanges quasi unanime qui accueille ce film sans être suspectée de n'avoir pas tout compris ou d’être une béotienne ? Possible...Dans ce cas je ferais sans doute mieux de ne pas écrire cette "critique" mais au diable la prudence ! qu'est-ce que je risque ? Je dois dire tout d'abord que lorsqu'un film est tellement louangé, il est... Lire la critique de Parasite

5
Avatar LADYA
8
LADYA ·

L’odeur peut tuer

Pouvions-nous espérer un plus beau candidat a la palme d’or que Bong Joon Ho ? Après des années boudé par le festival, avant d’entrer en sélection officielle avec Okja en 2017 et le ««« chaleureux »»» accueil dont il a bénéficié, voila que le réalisateur semble prendre sa revanche sur celui-ci dans une forme de quasi consensus pour l’un de ses meilleurs films j’ai nommé Parasite.... Lire la critique de Parasite

7
Avatar _arabiianprince
9
_arabiianprince ·

Le maître et son chef d'oeuvre

Difficile de parler de ce film sans en gâcher la découverte. Jusqu'au 5 Juin amis cinéphiles, évitez toute conversation tournant autour de ce "Parasite". Comme dit Bong Joon-Ho à propos de son film, il s'agit "d'une comédie sans clowns" et d'une "tragédie sans méchants". Il n'y a ici pas à faire à un film de genre, et le point fort du film réside dans la surprise. Nous... Lire la critique de Parasite

7
Avatar OltiaK
10
OltiaK ·

Décalcomania

Dans un appartement exigu sous le niveau du sol d’un quartier délabré de la Corée du Sud, où se trouve la « famille pauvre », je demande le père (Song Kang-Ho, acteur fétiche du cinéaste), la mère, la fille et le fils. Dans une immense villa des hauteurs résidentielles sud-coréennes, où se trouve la « famille riche », je demande le père, la mère, la fille, le fils. Le fils... Lire l'avis à propos de Parasite

7
Avatar Hilàrio Matias Da Costa
10
Hilàrio Matias Da Costa ·

"Le meilleur des plans est celui qui n'existe pas..."

*Attention, attention. Cette critique contiendra des spoilers ! vous êtes prévenus ! * "Tu sais quel est le plan qui ne rate jamais ? Celui qui n'existe pas." Kim Ki-taek Parasite ! Bon, cette critique sera assez particulière car autant dire tout de suite, la majorité d'entre nous a vu ce film et l'a... Lire l'avis à propos de Parasite

15 3
Avatar Neo Cosmic M
9
Neo Cosmic M ·

Une satire brillante... et rocambolesque

C'est un film qui a plus de densité, de profondeur et de souffle que certains films que j'ai notés "8" et donc, comme j'aime être cohérent avec moi-même et si possible ne pas m'exposer à l'ire publique, je lui ai attribué un "8" (qu'il mérite certainement), mais sans enthousiasme. Le film ne m'a pas profondément remué comme je l'avais été par An Elephant Sitting Still,... Lire la critique de Parasite

9 2
Avatar Fleming
8
Fleming ·

[Ciné Club Sandwich] Lisez le premier paragraphe avant de nous insulter parce qu'on a mis 5

DISCLAIMER : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les films car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la critique ci-dessous reflète donc notre avis (attention, il se cache parfois sous une bonne couche de second degré - et des spoilers). Notation... Lire la critique de Parasite

134 21
Avatar Larrière_Cuisine
5
Larrière_Cuisine ·

Quand le chat n'est pas là, les souris se mangent

Réussir à mêler autant de genres tout en gardant cohérence et harmonie nous semble le premier défi relevé par Bong Joon-ho. Ensuite, parvenir à être si bon dans tous ces genres, aussi opposés soient-ils (la comédie, la satire sociale parfois proche de la farce, le drame, le thriller accompagné d'une touche de film d'horreur) démontre la richesse de la mise en scène, variée, éclectique,... Lire l'avis à propos de Parasite

6 1
Avatar Marlon_B
9
Marlon_B ·