Affiche Parasite

Critiques de Parasite

Film de (2019)

Ça pique et ça mord

Difficile de mettre des mots sur l’impression que laisse Parasite tellement il glisse d’un genre à l’autre, cache sa noirceur sous son image lisse et colorée formellement impeccable, met de la vraie tendresse voire de la mélancolie dans son ironie mordante et des gros bouts de thriller horrifique dans un postulat pas loin du théâtre de boulevard. Une certitude cependant : il faut remonter aux... Lire l'avis à propos de Parasite

6
Avatar Cinématogrill
9
Cinématogrill ·

Les incongrus dans la maison

Kore-eda et Bong Joon-ho sont des cinéastes très différents, mais tous les deux extrêmement talentueux et dont leurs films récemment palmés ont pas mal de points communs, à commencer par le portrait d'une famille amorale dans une société où la fracture entre pauvres et nantis est de plus en plus béante. Mais foin des comparaisons, Parasite est avant tout un film qui porte farouchement la... Lire l'avis à propos de Parasite

19 8
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

Pour les adeptes de valeurs familiales...

Parasite est un film qui m’a intrigué lorsque j’ai vu sa bande-annonce. L’atmosphère qui s’en dégageait m’interrogeait. J’avais du mal à comprendre où cette histoire pouvait mener et était vraiment curieux de le découvrir. Sa reconnaissance lors du dernier festival de Cannes a alimenté son attrait qui a été sublimé par les critiques élogieuses qui ont accompagné sa... Lire la critique de Parasite

4
Avatar Eric17
8
Eric17 ·

Énième réussite

Après son incroyable Okja, Bon Joon-ho revient cette année avec son dernier long métrage, très adulé lors du festival de Cannes, Parasite. Fidèle à lui-même, celui-ci s’attache à dépeindre une vision réaliste des classes sociales. Tout comme le présente la dernière affiche sortie pour ce film, Bong Joon-ho présente une version verticale des classes sociales. En effet, les principaux... Lire l'avis à propos de Parasite

2 1
Avatar ValentineC
9
ValentineC ·

Syngué Sabour

Le premier acte dure une heure. Un acte I atrocement long, mais posant des bases qui semblent solides, des personnages assez bien définis bien qu'un peu interchangeables, et un discours sur la quête de l'argent comme moyen d'exister en société plutôt convenu mais prometteur. Mais la Palme d’or va plus loin. Le discours du film ne se réduit pas à la "quête de l'argent des riches", mais pour... Lire la critique de Parasite

4
Avatar SOFTWALKER
9
SOFTWALKER ·

Un Bong Joon-ho trois étoiles

Comment reconnait-on un grand chef cuisinier ? C’est celui qui est capable de transcender ses aliments jusqu'à vous faire oublier que vous n’aimez pas le cabillaud ou les endives. N’importe qui ou presque peut vous faire aimer les pâtes au jambon si vous aimez déjà les pâtes et le jambon. Fort de cette métaphore culinaire, j’en suis maintenant convaincu :... Lire la critique de Parasite

2 3
Avatar Bastral
9
Bastral ·

La meilleure Palme d'Or des 25 dernières années (au moins)

Tout le monde s'accorde pour affirmer que la 72ème édition du Festival de Cannes est un cru exceptionnel. Le peu de films qui se sont frayé un chemin jusqu'aux salles obscures parisiennes figurent déjà en haut de la liste des meilleurs films de l'année 2019 (y compris le décevant The Dead don't die). Mais *Parasite*atteint un niveau exceptionnel. La rencontre entre la comédie... Lire la critique de Parasite

2
Avatar Daddy-Cool
10
Daddy-Cool ·

Dans la maison des classes

Qu'il est bon en cette période de sécheresse cinématographique de s'apercevoir qu'un nouveau Bong Joon Ho va sortir ! Et qu'il vient d'être palmé d'or ! Oui, j'ai sûrement raté des trucs mais ces deux derniers mois (avril mai 2019) il a fallu que je me force pour aller au cinéma, et j'en suis sorti souvent avec la grimace. Là, c'était bon ! Chez les coréens et chez... Lire l'avis à propos de Parasite

5
Avatar Pequignon
9
Pequignon ·

Un plan simple

Qu'est-ce que j'aime ces films dont on ignore où ils vous mènent. C'est le cas de celui de Bong Joon-Ho, scénariste, producteur, réalisateur, acteur sud-coréen (ouf). On se plaît à suivre les péripéties joyeuses de cette famille qui tente de s'en sortir tant bien que mal. On passe de la curiosité à la malice avec un brin de sourire aux lèvres pour sombrer dans l'angoisse et terminer sur un... Lire l'avis à propos de Parasite

4
Avatar Béhybé Invaderdz
8
Béhybé Invaderdz ·

La ruse des classes

Un an après le mystérieux et fantasmagorique Burning, le cinéma coréen nous offre un nouveau film sur les rapports de force qui résultent d'une société aux inégalités béantes. Mais là où Lee Chang-Dong plongeait le spectateur dans une atmosphère poétique et aigre-douce, Bong Joon-Ho livre une partition... Lire l'avis à propos de Parasite

4
Avatar Zeldafan70
8
Zeldafan70 ·