"Parasite" ou le film qui rappelle l'importance d'une palme d'or.

Avis sur Parasite

Avatar EtienneRc
Critique publiée par le

Voilà maintenant depuis "La vie d'Adèle" que la palme d'or est devenue quelque peu anecdotique.
Qui se souviendra de la jolie "Histoire de famille", de "Winter Sleep" ou même du controversé "The Square" ? Malheureusement peu de monde à mon avis (bien que les trois films soient bons).
Je partais donc mitigé en allant voir "Parasite". Notamment par le fait que les palmes d'or de ces dernières années se ressemblent beaucoup en terme de genre et aussi du fait que j'ai pas du tout aimé "Mother" du même réalisateur que j'avais trouvé inintéressant (bien que j'avais bien aimé "Okja). Mais voilà les premiers avis tombent et c'est très positif donc pourquoi pas et puis l'affiche est quand même sublime ?
Et quelle surprise !
Pour faire un résumé sans aucune révélation : La famille Park vie dans la pauvreté notamment parce que les deux parents sont au chômage. Ils essayent de trouver du travail mais en vain... Arrive alors un ami du fils aîné proposant que celui-ci donne des cours d'anglais à une famille bourgeoise. Le fils accepte et s'en suit un stratagème familiale quelque peu culotté. Déjà ce qui impressionne c'est la maîtrise de la mise en scène qu'à le cinéaste car tout est assez implicite au début de l'histoire. Les indices apparaissent, les liens se créent, une stratégie se tisse : Tout ce qui peut paraître absurde devient tout de suite réaliste. La musique nous donne aussi un avant-goût de ce qui nous attend : Dérangeante et à une consonance étrange avec l'action des personnages, nous sommes sûr que l'action va basculer, mais quand ?
Le film mêle les genres : Drame, Comédie, Thriller et même horreur par instants : tous les registres sont maîtrisés sans le moindre excès dans leur traitement.
2H10? et pas une minute de trop. Car lorsque l'action s'arrête une autre démarre : il y a un véritable sens du rythme et une véritable ambition de la part du réalisateur que son film soit accessible à tous.
Dénoncer les classes sociales par le biais d'une fiction dérangeante, chose simple mais peu acquise quand il s'agit de la mettre en second plan du récit. Et là le long-métrage le fait avec brio notamment par sa discrétion. Tout peut se comprendre par de simples dialogues.
C'est donc un film qui parle à tous (bien qu'il faille avoir 12 ans je pense pour saisir le tout), et cela est bien la preuve que le film mérite sa palme d'or. Depuis quelques temps, le public visé pour celle-ci n'était qu'une catégorie de cinéphiles où de fan des films de Cannes. Je pense sincèrement que le film va avoir un grand succès et qu'il peut ramener petits et grands dans les salles obscures. Sachant qu'en plus Bong Joon Ho n'a même plus besoin de faire ses preuves depuis "Memories of Murder" ou "Snowpiercer". Ce film m'a réconcilié avec le cinéaste qui m'a donné une énorme claque avec ce film qui fera parti des meilleurs films de l'année. Sans hésiter, courrez le voir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 276 fois
2 apprécient

EtienneRc a ajouté ce film à 1 liste Parasite

Autres actions de EtienneRc Parasite