Haletant mais inabouti

Avis sur Parasite

Avatar Ismael24
Critique publiée par le

Tout en reconnaissant les évidentes qualités de cette palme 2019, je ne serais toutefois pas aussi enthousiaste que la plupart des critiques qui sont postées ici.

Prenons les choses dans l’ordre. La première moitié du film est vraiment bonne. Sans trop dévoiler l’intrigue disons qu’on est un peu dans une sorte de parodie ironique de ces vieux thrillers américains rances- du genre Obsession fatale et La main sur le berceau- ou un élément extérieur malsain menaçe la gentille famille bourgeoise. Sauf qu’ici les codes sont pervertis et les rôles inversés : ce sont les intrus -les fameux parasites du titre- qui sont les gentils (du moins au début) et les héros du film.
Et on se laisse prendre au jeu, d’autant plus que le réalisateur, visiblement inspiré, mène son histoire tambour battant et n’hésite pas à distiller une certaine dose d’humour pour donner à ce thriller une saveur particulière. Quand aux comédiens -évidemment inconnus en France- ils sont plutôt dynamiques et convaincants.

Les choses commencent à se gâter vers la moitié du film, quand soudain Bong Joon-Ho ne semble plus vraiment savoir quoi faire de la situation bizarre et intriguante qu'il met en place depuis une bonne heure. Le film commence alors à partir dans tous les sens, avant de virer carrément au grand guignol dans la dernière demi-heure. Pour le spectateur c’est une sorte de débandade, surtout quand tout avait été rythmé et tendu jusque-là.

J’avais exactement les mêmes reproches à faire à son film Snowpiercer, qui avait installé un cadre et une atmosphère vraiment réussis avant de finir en banal film d’action et de courses poursuites à travers le train (malgré des décors magnifiques). Bong Joon-Ho ne manque pas de talent et a un vrai sens artistique, il lui faut maintenant trouver une sorte de maturité. On a encore trop l’impression d’un film de (sale) gamin qui se fait plaisir. Alors oui Parasite est supérieur au tout-venant, mais franchement dans le genre thriller violent et déjanté on est très loin d’un No Country for Old Men.

Pour retrouver mes autres critiques
https://www.facebook.com/Les-films-dIsmael-100385648020164/?modal=admin_todo_tour

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 501 fois
2 apprécient

Autres actions de Ismael24 Parasite