Salauds de pauvres !

Avis sur Parasite

Avatar Félix Cheminet
Critique publiée par le

A Séoul, une première partie intéressante, mais un peu mécanique, au cours de laquelle s'infiltre une famille de pauvres qui vont parasiter une famille de (très) riches. Ensuite, le film atteint son meilleur rendement en mettant en scène les frottements entre pauvres et pauvres à l'écart du regard des (très) riches. Toutes ces scènes du milieu contiennent des rebondissements qui maintiennent le spectateur en haleine. Enfin, en dernière partie, la résolution des contradictions au sein du peuple s'exprime à travers une sorte de tsunami sanguinaire qui semble contenir le fin du fin de la pensée de Bong Joon-ho. Cette fin (on peut laisser de côté, l'épilogue familial qui ne parvient pas à redresser la barre) plombe l'ensemble. C'est dommage car ce film très soigné aurait pu laisser un meilleur souvenir si son auteur avait trouvé un dénouement moins excessif. Mais avait-il vraiment quelque chose de plus à dire ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
1 apprécie

Autres actions de Félix Cheminet Parasite