Bien pensant

Avis sur Parasite

Avatar Michael Oudin
Critique publiée par le

Film sud coréen oscillant entre comédie et action réalisé en 2019.
Toute la famille Ki-taek est au chômage et très pauvre.
Par connaissance, leur fils trouve un emploi dans une riche famille, très riche.
Perfidement toute la famille va finir par être embauchée.

C’est manichéen.
D’un côté, les pauvres qui vivent dans un sous-sol insalubre, de l’autre la famille de riches insouciantes habitant une demeure cossue.
Les pauvres sont heureusement débrouillards.
Les riches sont capricieux présentés sur le format d'une famille classique :
Le père travaille et rentre tard, la femme est écervelée, la fille adolescente, le garçon insupportable, des chiens, une gouvernante, un chauffeur (tiens pas de jardinier).

La 1ère heure plante lentement le décor de l’inscrutation malicieuse des pauvres dans la riche maison.
C’est longuet.
Apparaît alors la partie plus "action" qui s’avère finalement décevante.

Sur le fond, le film se veut une critique de la dichotomie de nos sociétés contemporaines favorisant une élite au détriment des pauvres (concept éclusé de la lutte des classes).
Le message reste trop caricatural pour porter.

Sur la forme, les acteurs assurent le job, c'est bien réalisé, ce qui rend le film agréable à suivre.

A Chacun son style.
Un film plus pour bobo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Michael Oudin Parasite