Affiche Parfum de femme

Critiques de Parfum de femme

Film de (1974)

Un doux parfum à l'odeur tenace

Des yeux morts sans lunettes, une main en bois gantée de noir. Des dents blanches et un sourire carnassier. Une barbe bien taillée, un costume immaculé. Un cynisme exagéré et un profond désespoir. C'est l'irascible capitaine Fausto consolo que le jeune Ciccio, en tant que bidasse au ordres, est obligé d'accompagner jusqu'à Naples. Un long et étrange périple attend le jeune et ingénu Ciccio cet... Lire l'avis à propos de Parfum de femme

24 11
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Sympathie pour l’atrabile

On pourrait reprocher au tandem Risi/Gassman de refaire peu ou prou le même film à chaque collaboration. Ici, sur le même canevas que Le Fanfaron, le trajet d’un personnage haut en couleur est le prétexte à une vision panoramique de la société italienne décapée par un trublion peu habitué à la langue de bois et aux bonnes manières. On pourrait. Il est cependant indéniable que les retrouvailles... Lire l'avis à propos de Parfum de femme

33 6
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Critique de Parfum de femme par Rawi

Le génial Vittorio Gassman incarne ici un militaire à la retraite forcée, le capitaine Fausto Consolo, devenu aveugle à la suite d'une explosion. Ce grand acteur italien a d'ailleurs décroché le prix d'interprétation à Cannes pour ce rôle. Il veut aller rendre visite à un ami à Naples et demande l'aide d'un jeune soldat qui doit l'accompagner. Au cours de ce voyage on se rend compte de la... Lire la critique de Parfum de femme

16 2
Avatar Rawi
9
Rawi ·

Le fauve blessé et la belle amoureuse.

Un jeune soldat en permission Giovanni Bertazzi est chargé d'accompagner durant une semaine Fausto Consolo, un capitaine en retraite, devenu aveugle et ayant perdu un bras, suite à la manipulation d'explosifs en manoeuvre 7 ans auparavant. Fausto est amateur de femmes et d'alcool. Il est aussi amer et dur avec son entourage. Les 2 hommes partent pour un voyage vers le sud de l'Italie... Lire l'avis à propos de Parfum de femme

8 17
Avatar dagrey
7
dagrey ·

PARFUM DE FEMME de Dino Risi

Avec parfum de femme la comédie à l'italienne atteint un de ses sommets. Dino Risi continue à la manière d'un La bruyère (en mettant les rieurs de son côté) sa galerie de portraits monstrueux qu'il continuera à tourner jusqu'au film « Le fou de guerre » avec Coluche et Bernard Blier. Voici un homme observé par un jeune qui a tout à apprendre de la vie. Il est un peu fanfaron, il est acariâtre et... Lire la critique de Parfum de femme

7 4
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Au pays des aveugles, l'amour illumine.

Aujourd'hui, quand on se rappelle de ce film, on pense souvent à son remake américain, qui a permis à Al Pacino de décrocher son seul Oscar. Mais il ne faut pas oublier celui-ci, qui est une splendeur absolue de finesse, et où la ligne entre la comédie et le drame n'est jamais aussi bien ténue. Porté par un Vittorio Gassman exceptionnel en aveugle à la fois fripon et grave, ce film est... Lire la critique de Parfum de femme

6 1
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

Ha les belles pommes !

En regardant ce film, j'ai eu l'impression que Intouchables était un remake. Je vais donc dresser un petit parallèle entre les deux films. Intouchables, je n'ai vraiment pas aimé. Parfum de femmes, c'est mieux. L'humour fonctionne bien, et sert à mettre en valeur les problèmes de l'infirme tout en permettant de nous révéler sa personnalité particulière ; j'ai trouvé ces gags moins faciles que... Lire la critique de Parfum de femme

5
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Un clairvoyant parmi les aveugles

Un grand classique sur la frustration très adroitement dirigé par Dino Risi et magistralement interprèté par Vittorio Gassman qui dissimule le desespoir de son personnage et son amour secret pour la belle et pure Sara dérrière une faconde triviale, une flamboyance généreuse et une clairvoyance sans illusions sur la nature humaine. Lire la critique de Parfum de femme

5 6
Avatar -Marc-
9
-Marc- ·

Mélancolie morbide

Méditation sur la persistance du désir et l'attirance pour la mort, "Parfum de Femme" est typique de la misanthropie radicale de Dino Risi, même si la noirceur de son sujet débouche ici sur un film plus proche de la mélancolie morbide que de l'humour grinçant. Malheureusement, le film a une raideur - à l'image de son personnage principal (un Gassman... Lire l'avis à propos de Parfum de femme

2
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Aveugler le spectateur

Je le voyais venir de loin, ce classique de Risi, me demandant de plus en plus comment il s'imbriquerait dans la pente descendante de sa carrière et remettrait en question l'ennui que le réalisateur m'a tant causé. Mais effectivement, Parfum de Femme n'est plus l'œuvre d'un amuseur qui a parfois su se contenter du sketch pour transmettre vite et bien de petites choses. Le film est une... Lire l'avis à propos de Parfum de femme

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·