Do you know Wim ? He likes cities and I like him

Avis sur Paris, Texas

Avatar akhcuonilua
Critique publiée par le (modifiée le )

Ahlala comme j'aime la voix de Sibylle Baier.
Je ne sais même pas pourquoi je commence à tapoter sur mon clavier pour remplir le cadre de cette critique puisque je sais par avance que je risque de me perdre, et de vous perdre par la même occasion, dans le flot d'émotions post-visionnage qui me submerge depuis maintenant plusieurs dizaines de minutes. Surtout que je ne sais par où commencer... Parce que bon, Paris, Texas, il ne faut pas le nier, c'est une drôle d'expérience.

Un peu comme un long voyage. Un long voyage avec des gens que t'as l'impression de connaître par coeur, une histoire de sentiments fondamentaux, tout ça, mais avec qui tu ne peux en aucun cas communiquer, parce que toi, ben tu ne fais pas partie de leur vie. T'es impuissant, tu meurs un peu devant tant de beauté. Tu les comprends ces gens, tous. Tu comprends Travis, qui au début ne parle pas, tout simplement parce qu'il n'en a pas envie. Tu sais apprécier ce silence. Il est joli. Tu comprends qu'il ne veut pas prendre l'avion pour ne pas perdre pied. Ça te coupe le souffle. Plus tard, tu comprends pourquoi il prend son temps, tu comprends les craintes d'Anne, de voir le petit qu'elle chérit tant, lui glisser entre les doigts, tu comprends ce que ce petit là ressent, dans sa tête, dans son coeur, tu comprends l'amour, tu comprends que l'on peut se rattacher à un rien parfois, pour ne pas oublier. Du moins, tu crois comprendre et grâce à cela, tu vis le film un peu comme si tu vivais ta propre vie, tu t'attaches à chaque seconde, à chaque centimètre de ton écran, tu vis cette errance, cette souffrance. Tu suffoques (et pas seulement à cause de la chaleur). Certains s'unissent pendant que d'autres sont brisés... Le tout est tellement poétique... Je vous assure. Je. Je... Raaah. C'était magnifique.

Magnifique. Magnifique de partout. Tout le temps. Ouaip, chaque plan est magnifique. Chaque réplique l'est tout autant. De même pour la bande-son, et je n'ose pas parler des acteurs... C'est dire ! Cela n'a pas de sens, tant de perfection d'un coup. C'est beaucoup trop juste pour ne pas toucher en plein coeur. C'est beaucoup trop réfléchi et travaillé pour ne pas être admiré. C'est la sensibilité même en fait. C'est la vie qu'on a pas vécu ou que l'on ne vivra sûrement pas, tout en étant la Vie.

C'est tellement parfait qu'on a l'impression que le rythme du film évolue avec les personnages, avec leurs évolutions mêmes. Tout est lié, les lumières, les couleurs, les sentiments, rien n'est là au hasard. Je n'aurais jamais osé en espérer autant. Je pense très sérieusement qu'il est possible de redécouvrir un truc génial dans ce film à chaque visionnage, et pourtant l'histoire est tout ce qu'il y a de plus ordinaire. C'est bien pour cela, que je pense qu'il est bon de ne rien vous raconter. Allez, dites vous juste que je le recommande bien fortement à tous ceux qui ne l'ont pas encore vu. Je le recommande pour ses scènes qui font sourire aussi bien que pour celles qui pétrifient. Foncez. Foncez pour sentir le soleil du Texas sur votre peau, foncez pour le charme de Nastassja... En espérant qu'il vous touche autant que moi. Sincèrement.
Vous savez, la longueur n'est pas grand chose quand chaque instant vous renverse.
Oh la belle aventure !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4929 fois
133 apprécient · 2 n'apprécient pas

akhcuonilua a ajouté ce film à 6 listes Paris, Texas

Autres actions de akhcuonilua Paris, Texas