La fin justifie t-elle la moyenne?

Avis sur Paris, Texas

Avatar Julien Chesneau
Critique publiée par le

Il est vrai que Paris, Texas est esthétiquement irréprochable tant les plans sont magnifiques. Malheureusement, le temps semble se figer lorsqu'on regarde un film aussi vide de vie ! Les scènes sont terriblement longilignes et les personnages mortellement ennuyeux. Il est des films qui savent insuffler au spectateur ce sentiment de mal-vivre sans pour autant l'anesthésier, mais ce n'est pas le cas de Paris, Texas.
L'histoire aurait put être culte si Wim Wenders avait trouvé une solution pour concilier la torpeur de la quête du personnage central - qui comporte beaucoup trop de zone d'ombres, même après la révélation finale –, avec l'intérêt nécessaire à captiver l'attention du spectateur.
Néanmoins, une grosse poigné de minutes est exquise. La scène des retrouvailles et des révélations entre Tarvis et Jane restera inoubliable, élégante et poignante. Cet homme qui casse le silence qui pèse depuis le début pour une tirade offre alors un passage merveilleux ! La fin quant à elle s'harmonise parfaitement avec le fil conducteur du film. N'en demeure pas moins qu'un assoupissement - justifié - aurait pu m'empêcher d'apprécier ce passage !
Je peux comprendre toute les bonnes critiques, seulement ce film ne peut pas s'apprécier sur l'instant mais au contraire après fermeture des rideaux et extinction des feux ! Dommage...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4089 fois
60 apprécient · 14 n'apprécient pas

Autres actions de Julien Chesneau Paris, Texas