Affiche Paris, je t'aime

Critiques de Paris, je t'aime

Film de , , ... (2006)

Critique de Paris, je t'aime par Tybalt

A 3 exceptions près (et encore) gadget couteux et totalement dispensable, avec un scénario vraisemblablement écrit par Delanoé... C'est des tranches de vies sans aucun intérêt pour ma part, c'est beaucoup trop court pour qu'on s'attache aux personnages, et puis surtout c'est tellement dans un Paris fantasmé et détaché des réalités que y'a une fort couche d'artificialité qui se dépose là dessus... Lire la critique de Paris, je t'aime

15
Avatar Tybalt
5
Tybalt ·

"Paname, Paname, ville de charme" - Pep's

Tout commence ici, à Montmartre, pour un début de visite tout en douceur. Un peu de niaiserie chez ces habitants, dites donc.. Mais ne traînons pas, il y a beaucoup de lieux intéressants à voir, et on a peu de temps ! Regardez, la niaiserie s'envole pour nous laisser ouvrir les yeux sur les Quais de Seine. Ici, vous pouvez voir une autre rencontre. Celle-ci... Lire la critique de Paris, je t'aime

11 15
Avatar papagubida
8
papagubida ·

Vraiment inégal.

Dommage, quoique prévisible. La note grimperait à 9-10 pour le court de Tom Tykwer avec Natalie Portman (et rien que pour celui-là, le film est recommandable)... et descendrait à 3-4 pour celui de Gurinder Chadha, terriblement décevant d'un point de vue scénaristique (digne d'une pièce de théâtre de CM2), malgré l'effort louable qu'elle a fait de s'adapter à des problématiques françaises, et de... Lire l'avis à propos de Paris, je t'aime

8
Avatar Elsahaha
6
Elsahaha ·

Traversée de Paris.

Voilà un film de compilation, d’une inutilité flagrante, superficiel et funambulesque, sans doute réalisé pour pouvoir dépenser du fric qui dormait et qu’il fallait à toute force faire circuler : une sorte d’exercice de style où une vingtaine de réalisateurs à notoriété inégale et à talent incertain sont priés de composer une sorte de patchwork sur les 20 arrondissements de la plus belle... Lire la critique de Paris, je t'aime

7 1
Avatar Impétueux
3
Impétueux ·

Petits fours cinématographiques

Il y a deux façons de voir Paris Je t'aime. La façon parigo-blasé-relou qui ne verra que la pacotille et les effets de manche, qui regrettera le peu de développement des personnages (oui, j'ai lu ça dans certaines critiques : "le peu développement des personnages", alors que c'est une suite de courts...) Et la façon naïve, qui saluera ces petites scènes ma foi bien écrites et bien réalisées.... Lire l'avis à propos de Paris, je t'aime

5
Avatar reyda
7
reyda ·

Critique de Paris, je t'aime par angel25

Montmartre – Bruno Podalydès Je n'adhère pas à ce court qui manque de personnalité, je trouve le tout assez superficiel et sans originalité. 3/10 Quai de Seine – Gurinder Chadha Pas réaliste pour un sou et trop « bien pensant », la morale est assez maladroite mais cela reste mignonnet malgré des répliques et un déroulement d'assez bas niveau très prévisible. 5/10 Le Marais – Gust Van... Lire l'avis à propos de Paris, je t'aime

8 1
Avatar angel25
5
angel25 ·

Critique de Paris, je t'aime par MrShuffle

Un film dégueulasse de mièvrerie et de mauvais cinéma. Seuls les Coen s'en sortent merveilleusement sans sortir du métro, sans histoire d'amour et loin des images de carte postale. Le comble du ridicule a plusieurs gagnants entre les histoires de cœur de jeunes banlieusards qui parlent comme dans Molière, les vampires de Montmartre et la résurrection de Wilde dans le Père Lachaise par Wes Craven.... Lire la critique de Paris, je t'aime

10 5
Avatar MrShuffle
2
MrShuffle ·

"Paris, je t'aime" Enfin, pas tous...

Paris, je t'aime est un film à sketches ou plus précisément une compilation de 18 courts-métrages sous un même sujet et sous de mêmes contraintes. Le sujet est simple, il faut parler de Paris mais aussi de l'amour. Les contraintes sont les suivantes : un court d'environ 5 minutes et réalisé en seulement deux jours. Un court équivaut à un arrondissement de Paris. Un projet qui peut faire rêver.... Lire l'avis à propos de Paris, je t'aime

3 1
Avatar Omelette-aux-Blettes
6
Omelette-aux-Blettes ·

Critique de Paris, je t'aime par Eowyn Cwper

Difficile d’écrire un avis objectif sur 16 sketchs qui ont chacun des réalisateurs différents avec leurs méthodes propres, des personnalités fortes & des choses variées à prouver ; pas tellement des sketchs (c’est trop péjoratif) que des “microfilms”, d’ailleurs, car leur credo, c’est la densité. Le but, c’était d’évoquer Paris à sa façon, du point de vue des sentiments les plus... Lire l'avis à propos de Paris, je t'aime

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·

À deux doigts de l'autodafé

Demandez à des gens qui ne connaissent absolument pas Paris de filmer Paris, d'en extraire l'essence, l'atmosphère, le quotidien, et vous obtiendrez cet échantillon à peine valable pour figurer en tant que pub pour n'importe quel produit de merde, diffusée avant une séance au cinoche. Y a une plastique et une mise en scène de truc tourné pour une banque ou une assurance, c'est édifiant tant... Lire la critique de Paris, je t'aime

Avatar John le nudiste
2
John le nudiste ·