Comme un mauvais soufflé.

Avis sur Pars vite et reviens tard

Avatar The_Dude
Critique publiée par le

Paris, de nos jours. La criée publique, par un des hasards de gens paumés cherchant un boulot, a refait surface. Parmi les messages, une prédication promet les pires maux à la population de Paris. Au même moment, un inconnu oint les portes de certains immeubles d'un signe sorti des limbes du temps : un talisman contre la peste. Mais celle-ci est infligée pour un motif précis.

Pitch sympa, angoissant par certains aspects, le synopsis de Pars vite et reviens tard permet au film de démarrer plein pot sur un bon concept mariant polar et effondrement de la normalité dès l'annonce d'une épidémie à forte renommée médiatique. À ce niveau, la peur de la population, le comportement de la presse et la rupture totale de confiance avec les canaux d'information traditionnels furent des éléments à mon avis bien traités quoi que pas assez. L'intrigue policière, elle en revanche, finit par tourner en eau de boudin pour finir par un clacissisme navrant.

Bien servi, Pars vite et reviens tard est la démonstration par A+B que la réunion de prestations individuelles de qualité* ne signifie pas la création d'une bonne équipe de travail.

*On notera un José Garcia qui s'en sort bien, un Serrault impec, un Lucas Bervaux regardable et surtout un Olivier Gourmet donnant une étonnante dimension à son personnage de crieur public, outil de communication devenant peu à peu responsable du désastre annoncé. Il ne fait pas bon d'annoncer la mauvaise nouvelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de The_Dude Pars vite et reviens tard