Affiche Partir

Critiques de Partir

Film de (2009)

D'amour et d'eau fraîche

Une histoire plutôt banale : la bourgeoise , mari médecin, villa luxueuse aux environs de Nîmes, belle voiture, deux grands enfants, se retrouve brutalement, à la faveur des circonstances dans la peau d'une adolescente éperdument amoureuse d'un ouvrier ancien taulard, et abandonne tout, pour aller vivre d'amour et d'eau fraîche avec son amant. Mais la vie n'est pas un roman glamour, et le mari... Lire l'avis à propos de Partir

15 11
Avatar Aurea
6
Aurea ·

Déchirement entre passion et raison

Trois interprètes de talent (Kristin Scott Thomas, Sergi Lopez et Yvan Attal), un scénario qui réserve un certain suspens, une histoire qui parle à notre intimité, des corps et des visages filmés de si près, des paysages ensoleillés : voilà tous les ingrédients pour faire un film réussi.... Lire la critique de Partir

6 2
Avatar Elsa la cinéphile
8
Elsa la cinéphile ·

Une actrice, un miracle

Catherine Corsini est une réalisatrice inégale mais qui a un vrai talent : la direction d'acteurs. Ici, cette qualité parvient à faire de cette histoire d'amour basique un portrait de femme bouleversant et une photo de l'humain sèche et cruelle. Sous ses abords anodins, ce film nous triture comme il le fait avec le personnage de cette femme vraie, perdue, sublimée par une Kristin... Lire la critique de Partir

9 1
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Critique de Partir par Boubakar

Le film est porté par une formidable Kristin Scott-Thomas, qui n'hésite pas à assumer son âge, par le biais des scènes de sexe (où l'on sent une vraie "fusion" avec Ivan quand ils font l'amour, et on la sent ailleurs quand son mari la baise, il faut dire les choses comme elles sont), que par le fait qu'elle est souvent sans maquillage, on la voit vraiment à nu, une vraie performance d'actrice.... Lire l'avis à propos de Partir

5
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

Chroniques du Panda, à la quête des calins perdus, volume 16

Dieu que c'est long 1h22... Ce film avait pourtant des arguments pour me séduire. Une histoire touchante, dont je me sens quelque part assez proche, une actrice que j'adore (nue, qui plus est). Le film, partant d'un pitch peu audacieux, enchaîne lieux communs, clichés et séquences creuses, qui ne parviennent jamais à compenser l'absence de scénario-o-o-o-o... Pardon, toute cette vacuité génère... Lire la critique de Partir

6 5
Avatar SeigneurAo
2
SeigneurAo ·

Critique de Partir par hopkins

Toute en retenue, en pudeur, Kristin Scott Thomas (s'il y avait une seule bonne raison de voir le film, ce serait pour apprécier son interprétation) laisse fondre sa beauté glacée sous l'impulsion de la passion! Bien que nommée au César de la meilleure actrice, elle dût malheureusement repartir bredouille! Mais tout ici se tient à merveille, la folie, l'amour, la haine, la passion, la... Lire l'avis à propos de Partir

1
Avatar hopkins
8
hopkins ·

Frémir

Bouleversante histoire où tout se joue dès les premières secondes, alors que le regard déjà vidé de son ossature passionnelle devient lourd de sens. Puis les corps prennent le relais, puissants et armés à faire front face à l'être jadis aimé, suppléés par cette densité émotionnelle de tous les instants, à la fois frémissante et voluptueuse, parce que quitter quelqu'un peut parfois être plus... Lire la critique de Partir

3
Avatar Kelemvor
7
Kelemvor ·

Trop conne pour être vraie

Un personnage principal trop stupide pour être vrai. Pour moi, elle "n'ose" pas "l'aventure" mais fait de mauvais choix. Pas celui de quitter son mari, mais celui de tenter directement une vie insouciante, sachant qu'elle est dans une situation précaire, tout comme son amant. Des choix qui inévitablement vont gâcher sa vie et celle de ses enfants. Bref, j'ai un peu de mal avec la descente aux... Lire l'avis à propos de Partir

3 1
Avatar Nower
5
Nower ·

Les difficultés d'une renaissance à soi et aux autres

Partir trouve deux antonymes ici subtilement mis en scène par Catherine Corsini : rester d’une part, rentrer d’autre part. Comment délaisser une existence bâtie sur la constance et la fidélité pour recouvrer le vertige d’une renaissance à soi ? Comment ne pas céder aux menaces de ceux qui ne comprennent pas ce non-choix, cet appel du cœur ? Le film s’interroge ainsi sur la légitimité... Lire l'avis à propos de Partir

Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·

Partir c'est mourir un peu... d'ennui ?

Quel titre tarte ! Mais pour un film qui l'est tout autant ! Faute de l'avoir vécue peut-être, Catherine Corsini réinvente l'adultère, aussi vieille que le monde est monde, et qui subsistera tant qu'il existera des sexes opposés ! Et cumule les non-sens : d'un côté elle se livre à des analyses métaphysiques et d'un autre affirme avoir préféré montrer des échanges très charnels. De fait, je... Lire la critique de Partir

Avatar 270345
3
270345 ·