👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Parvana n'a pas un sujet facile puisqu'il traite de façon plutôt frontale de la condition de la femme en Afghanistan. Ça reste un film d'animation pour le grand public, c'est donc un peu édulcoré, mais c'est totalement justifié par la façon dont le film est construit.

En effet, tout est montré à hauteur d'enfant avec la petite Parvana, ce qui explique deux choses : pourquoi il y a cette innocence dans le traitement de la violence faite aux femmes d'une part, et surtout permettre aux petites histoires que se racontent les personnages d'exister. Ces petites histoires sont animées différemment et ajoutent de la poésie au film qui est déjà esthétiquement très beau, pour renforcer son propos.

C'est plutôt touchant, c'est tout public mais ça ne prend pas les enfants pour des petits êtres fragiles qui ne doivent ressentir aucune sensation de danger devant un long-métrage et c'est plutôt pertinent dans l'ensemble. Avec un style graphique assez différent des grosses productions et un sujet important et finalement peu mis en avant par chez nous, c'est très rafraichissant.

GuillaumeL666
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films vus sur France.tv

il y a 7 mois

Parvana, une enfance en Afghanistan
voiron
8

Parvana, une enfance en Afghanistan

Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. C’est le régime taliban, son père ancien professeur devenu lecteur et écrivain public lui raconte des histoires. Un jour, il est arrêté et...

Lire la critique

il y a 4 ans

48 j'aime

13

Parvana, une enfance en Afghanistan
Anyore
8

"Is it a happy story or a sad story ?"

Vu lors du festival du film d’animation de Bruxelles, Parvana est le troisième long-métrage produit par le studio irlandais Cartoon Salon, qui nous a déjà offert les très beaux Le Chant de la Mer en...

Lire la critique

il y a 4 ans

36 j'aime

10

Parvana, une enfance en Afghanistan
Fritz_Langueur
9

Sous le plancher... le monde !

Indépendamment de son sujet, on trouve derechef une similitude graphique entre "Parvana", "Brendan et le secret des Kells" et surtout "Le chant de la mer", deux films auxquels Nora Twomey a...

Lire la critique

il y a 4 ans

13 j'aime

11

The Mandalorian
GuillaumeL666
4

Des mandales ou rien

Ahlala les fans hardcore de Star Wars. Ces gens qui hurlent sur un film qui propose des idées et trouvent merveilleux un scénario absolument vide qui ne raconte rien, fait du fan service et se veut...

Lire la critique

il y a 2 ans

25 j'aime

13

Le Parrain
GuillaumeL666
5
Le Parrain

Parle plus bas.

Ahlala c'est toujours embêtant de voir un méga classique du cinéma et de trouver ça ennuyeux comme la pluie. Le pire, c'est que je ne suis pas un cas isolé avec Le parrain, des gens qui trouvent ce...

Lire la critique

il y a 3 ans

24 j'aime

Pourquoi je vis
GuillaumeL666
4

Pourquoi on pleurt

Je le précise d'emblée, c'est le téléfilm que je critique et pas la personne. J'aime bien Grégory Lemarchal et je l'assume, je ressens une vraie sympathie pour ce jeune homme parti trop tôt et qui...

Lire la critique

il y a plus d’un an

15 j'aime

1