Fausse bonne idée.

Avis sur Passengers

Avatar Grandnico
Critique publiée par le

D'après la bande annonce et le résumé du film, passenger est un film d’action ou néanmoins de survie dans un vaisseau spatial en perdition. Mais le film est plus psychologique sans pour autant etre plus profond.
L’action se situe dans le dernier quart d’heure , qu'on se le dise et rien d'exceptionnelle à l'écran.

Alors Passenger c'est quoi ?
C'est le personnage principal qui se réveil par erreur dans un voyage qui arrivera à son terme dans 90 ans. Aie.
Et une fois passé les fameuses séquences de "qu 'est ce que je ferai si j'étais seul dans tel endroit" , notre "héros" commence à réfléchir et à s'emmerder.
La suite n'est pas un spoil car les événements cités arrivent dans la première moitié du film.
Il voit une nana, tombe amoureux et décide de la réveiller pour ne plus être seul.

Meme si cette décision de réveiller quelqu’un est de détruire sa vie pour etre personnellement heureux est une idée intéressante, elle a ses propres limites. Le fait d’être au courant enlève toute surprise scénaristique et rend prévisibles les événement ( elle va s'en rendre compte, ou il va lui dire ; engueulade et à la fin l'action va les réunir , parce que bon.... faut bien survivre quand meme ! ).

Si le film aurait choisi Jennifer Lawrence comme personnage principal des le début, passenger aurait été tout autre. On aurait rencontré Chris Pratt. Ne se doutant pas pourquoi l’héroïne et lui furent réveillé par erreur et on aurait trouvé des traces de vie sur le vaisseau ( lui avant de la reveiller ) inquiétante et donnant l'espoir qu'il y aurait d'autres personnes dans le vaisseau.
Et petit à petit on aurait eu des doutes sur Chris Pratt essayant avec de plus en plus de mal de cacher son affreux mensonge et ses actes.
Bref, le meme film avec une couche de suspense en plus. Tel l'arc narratif avec Matt Damon dans Intersellar ou ce dernier seul sur sa planète stérile fait croire à un paradis et fait venir des hommes pour ne plus être seul mais les condamnent avec lui. On ignorait la manigance et la surprise fut totale d'apprendre la vérité en même temps que les personnages principaux.
Ici, on connait le criminel des le début et on assiste à une romance insipide vu que l'on connait la nature égoïste de notre héros, quoi qu'il fasse.

Une idée qui aurait pu être intéressante mais ayant pris la mauvaise direction, le scénario se vide d’intérêt au fur et à mesure que le film s'écoule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 591 fois
1 apprécie

Autres actions de Grandnico Passengers