Moi aussi, j'aurais réveillé quelqu'un, mais j'aurais choisi quelqu'un d'intelligent

Avis sur Passengers

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Sans aucun doute le meilleur rôle d'Andy Garcia à ce jour.

L'intrigue est correcte dans les grandes lignes ; le film en est donc appréciable. Le souci, c'est que ça manque de développement. C'est un peu râlant parce qu'on a plein de films pas très intéressants qui sortent actuellement, font le plein en salle et qui durent 2h40 ; et ici on a une intrigue qui aborde pas mal de choses intéressantes et pour une fois je regrette que ce film Hollywoodien ne dure pas une heure de plus. L'isolement, le remord, le besoin de communiquer, le besoin de construire quelque chose, la rancune, la vie à deux quand il n' y a réellement personne d'autre dans les parages (dommage cette partie là passe complètement à la trappe alors qu'on sait bien que les êtres humains cloisonnés ensemble ne savent pas faire 1 semaine sans se disputer), ... tant de thèmes qui auraient mérité qu'on s'y attarde. L'auteur fait ce qu'il peut en donnant du temps à quelques thèmes principaux, mais ça altère sévèrement la structure ; ainsi, les dérèglement (un autre thème intéressant) vont et viennent là où il aurait été intéressant d'assister à une situation allant de pire en pire ; on se retrouve avec une intrigue flottante, superficielle durant les 2/3 du film et hyper condensée dans la dernière, avec un jeu de piste trop plat pour captiver.

La mise en scène est globalement correcte. Certes beaucoup de CGI, mais je trouve que ça reste discret, le réalisateur n'essaie pas d'en foutre plein la vue à chaque plan. Même lorsque les acteurs sortent du vaisseau, on ne tombe pas dans une démonstration grossière (seuls quelques inserts du vaisseau font un peu tache, à croire qu'il s'agit d'un rajout de dernière minute, par la prod peut-être ?). Les effets ne sont pas toujours réussis, certains étant trop ambitieux, mais globalement ça se regarde (à partir du moment où l'histoire est bonne, il est facile de fermer les yeux sur de mauvais CGI, comme par exemple dans "The Mist"). Les acteurs sont très bons ; l'on retiendra surtout Jennifer Lawrence, je ne m'étais pas rendu compte qu'elle pouvait être aussi bonne. En plus, le réalisateur l'habille en tenue légère une bonne partie du temps, de quoi faire fantasmer le public masculin. Le travail musical manque un peu d'ambition, hélas ; c'est dommage car cet aspect aurait pu participer de l'identité du film.

Bref, c'est pas génial à cause d'une intrigue qui fuite un peu, mais globalement ça se tient et c'est sympa.

PS : j'aurais choisi un scientifique ou quelqu'un susceptible de m'aider. Après, ça n'aurait rien changé car j'aurais forcément choisi quelqu'un qui n'a pas toutes les autorisations nécessaires... encore que, cette personne intelligente aurait peut-être pensé directement au truc médical. Il aurait donc fallu que je la convainque de se sacrifier pour que je puisse me rendormir paisiblement. Mais j'aurais quand même privilégié une femme à la fois intelligente et qui me plaise physiquement (tiens ça me rappelle en primaire quand on nous demandait comme serait notre compagnon/compagne : les garçons voulaient une fille intelligente et belle ; les filles je sais pas parce que c'était chiant les filles, alors on les écoutait pas).

PPS : ha tiens c'est marrant, ils ont décidé de ne pas faire de petit bébé. J'aurais trouvé ça con mais quitte à partir dans le gnangnan (après tout il la demande en mariage et puis ils recréent une sorte de jardin d'Eden), autant aller au bout et les faire copuler. En plus ça leur aurait permis d'avoir un peu plus de monde. Du coup je me demande s'ils avaient une grande réserve de capotes dans le vaisseau... vu que l'équipage est censé se réveiller 4 mois avant l'arrivée si j'ai bien suivi, quelqu'un a dû s'amuser à compter le nombre de préservatifs nécessaires pour le restant du trajet (je suis sûr que c'est parce que lors des premiers voyages, ils se sont rendus compte que plein de femmes étaient tombées enceintes durant le voyage et que comme tout ce qui se passe à xxx reste à xxx ça devait être des orgies gigantesques non-stop).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 454 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Passengers