Avis sur

Paterson par artisuseless

Avatar artisuseless
Critique publiée par le

Un Jarmusch léger, après le formidable Only Lovers Left Alive, qui renoue avec les choses simples du quotidien. Le diable se niche ici dans les détails, qui fourmillent, sublimés par les touches poétiques qui enveloppent le film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de artisuseless Paterson